Coronavirus au Cameroun STATISTIQUES
Confirmés Actifs Guéris Décès
12041 3993 7740 308
Accueil Boutique Livres Cameroun : Qui a étranglé le droit d’auteur ?
Promo !

Cameroun : Qui a étranglé le droit d’auteur ?

CFA10,000.00 CFA7,000.00

Le journaliste Justin Blaise Akono, reporter au quotidien Mutations, a commis l’ouvrage « Cameroun : Qui a étranglé le droit d’auteur ? », qui traite de l’épineuse question du droit d’auteur tel que vécu et subi chez nous.

En éditant son ouvrage Justin Blaise Akono, n’a pas fait qu’enrichir l’univers de la littérature camerounaise. Mieux encore, il propose son regard objectif et vindicatif de journaliste dans un quotidien réputé indépendant qu’est Mutations pour analyser la situation du droit d’auteur camerounais.  Il a dû fouiller avec entêtement sous toutes les orthographes envisageables pour étayer l’opinion sur la « fourmilière » du  droit d’auteur au Cameroun. L’argumentaire contenu dans son ouvrage de 185 pages présente avec opiniâtreté le malaise qui affecte aussi bien le droit d’auteur que le secteur culturel local tout entier.
Nanti de ses quatorze ans d’investigateur, le journaliste dans son essai déclame les faits fâcheux qui ont précipité l’art littéraire camerounais dans l’abime et propose des voies de sortie de crise ou du moins sa gestion.  Dans la démarche entreprise dans « Cameroun : Qui a étranglé le droit d’auteur ? », Justin Blaise Akono revisite les faits marquants la gestion du droit d’auteur au Cameroun. Souligne t-il entre les lignes que le drame dure depuis sa nationalisation par le Président Ahmadou Ahidjo jusqu’aux récentes agitations de la Socinada et la Socam dont l’on continu de vivre les rebondissements.
Il aura fallu deux longues années à ce soldat de la plume pour traiter avec minutie la question. Le « droit d’auteur », rien qu’a l’évocation, suscite de l’émoi chez les acteurs culturels camerounais. C’est en tout état de cause que « Cameroun : Qui a étranglé le droit d’auteur ? » est préfacé par Me Claude Assira et postfacé par Jean Marie Ahanda des fin connaisseurs de la chose. Dans un développement structuré en deux grandes parties de 6 chapitres et 5 chapitres respectivement, le rédacteur donne le rendu de la situation tout en ouvrant des brèches à l’action.
Deux parties pour un regard tranchant
La première partie de l’œuvre nous replonge dans le parcours de Sam Mbede l’ex-PCA de la CMC qui a fini dans le filet de la police. La deuxième évoque la fausse note de Manu Dibango dont l’image s’est vue écornée par son passage mal négocié dans le bourbier du droit d’auteur. Il faut aller plus loin dans le 5ème chapitre pour vivre la scène Odile Ngaska, que l’auteur qualifie de « prêtresse dans un champ d’artiste ». La question de nationalité de Ndédi Eyango referme cette partie d’un droit d’auteur plus que jamais fauteur de trouble dans la maison des artistes.
Nous voici dans la deuxième, qui offre une irruption dans les tumultes de l’ancienne SOCINADA, l’essai manqué du droit d’auteur camerounais. Puis Justin Blaise Akono nous amène à nous intéresser au rôle flou du diffuseur sur la question de la piraterie dont MC POP MUSIC en a payé les frais. Comment ne pas s’appesantir sur la tenue des « Etats généraux du droit d’auteur »  et c’est au  troisième chapitre qu’il soulève ces autres interrogations sur les promesses non tenues de ces assises hautement stratégiques.  L’occasion faisant le larron, il expose le chapitre 4 son regard d’observateur averti sur les convoitises du poste de PCA qui a fait tomber bien de géants de la Musique Camerounaise. Le livre se referme tel un verdict sur les multiples revendications suscitées par le fameux syndicat des artistes dont Raymond Tchiengang vient d’ouvrir ce nouvel épisode du droit d’auteur.

 

Quoi de mieux que de lire le livre
Titre: « Cameroun : Qui a étranglé le droit d’auteur ? »
Prix : 7000 francs CFA
Distribution : Messapresse, Casino, Dôvv et la librairie des Peuples Noirs à Tsinga.
Contact : +237 97 45 00 63.

Catégorie :

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Cameroun : Qui a étranglé le droit d’auteur ?”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

- Advertisement -

POPULAIRES

DERNIERES NOUVELLES

Coronavirus au Cameroun

https://camer-press.com/

error: Le contenu est protégé !!
CamerPress

GRATUIT
VOIR