Grande performance de Toko Ekambi contre l’Inter de Milan : Les Lyonnais sont prêts pour une nouvelle saison

0
457

Un test général hier soir au Dino Manuzzi de Cesena pour Peter Bosz et son équipe de l’Olympique Lyonnais, qui disputait son dernier amical contre l’Inter Milan avant le match contre Ajaccio qui marquera le début de son aventure en Ligue 1, une compétition dans laquelle le PSG est toujours en tête des pronostics pour le titre selon les experts en paris sportifs du site belge bwin.

Pour cette raison, l’entraîneur néerlandais a aligné la meilleure formation possible contre les Nerazzurri, avec Alexandre Lacazette au centre de l’attaque soutenu par tête et le nôtre, le Camerounais Karl Toko-Ekambi -attaquant des Lions Indomptables – avec l’ancien joueur de Milan Lucas Paquetà au milieu de terrain.

Ce ne sont que des matches amicaux d’été, mais jusqu’à présent on peut dire que cette équipe de l’Inter a exprimé une certitude : les Nerazzurri ne veulent pas perdre, jamais. Comme il se passait à Ferrara contre Monaco, l’équipe de Simone Inzaghi a réussi à récupérer deux buts de désavantage aussi contre l’Olympique Lyonnais, en fermant un beau et intense défi à 2-2.

Au stade Manuzzi de Cesena, les hommes de Peter Bosz ont trouvé le double avantage avec des buts d’Alexandre Lacazette et de Rayan Cherki, mais ils n’ont pas compté sur le caractère de l’Inter qui, après soixante secondes, a remis le match sur les rails avec le premier but de Romelu Lukaku dans la nouvelle vie des Nerazzurri.

Le but égalisateur est arrivé à la 65e minute grâce à une splendide action de relance couronnée par un superbe coup de pied de Nicolò Barella. Inzaghi a trouvé de nouveaux bons signes de la part de tous, en particulier d’André Onana et Federico Dimarco, parmi les plus remarqués de la nuit en Romagne.

La performance d’Ekambi a été excellente, il a mis en grande difficulté la défense des Nerazzurri, pas encore au mieux et en retard dans sa préparation par rapport à Lyon. La chimie d’Ekambi avec ses coéquipiers dans le département offensif était également excellente, menée par un Lacazette très impressionnant et la propulsion constante de Cherki sur le flanc droit.

Le match joué par Lyon est de bon augure pour le début du championnat de l’Olympique qui, avec l’entrée de Tagliafico dans l’effectif, a encore augmenté sa valeur absolue et pourrait représenter un danger pour le PSG de Mbappe et Messi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici