Cameroun : Le Général Semengué claque la porte de la réunion de la Fécafoot

0
470

Le comité exécutif de la fédération camerounaise se tient depuis ce matin pour statuer, entre autres, sur l’avenir de la Ligue de football professionnelle du Cameroun.

Selon le journal L’Indépendant, Le groupe audiovisuel qatari, société éditant les chaînes de sports françaises, est annoncé comme futur mécène de la ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc).

Des sources internes à la fédération camerounaise de football (Fécafoot), l’unique point à l’ordre du jour lors de la réunion du comité exécutif de l’instance faîtière du football du 03 septembre prochain, est le limogeage du général Pierre Semengue de la Lfpc, le positionnement à la tête de Lfpc de Geremi Sorel Njitap, et l’annonce de l’arrivée de Bein Sports comme mécène de la Lfpc.

Le groupe audiovisuel Qatari fera ainsi une entrée aussi brusque que soudaine dans le mécénat du football camerounais grâce au lobbying de Samuel Eto’o. Après avoir réussi à hisser Seïdou Mbombo Njoya à la tête de la Fécafoot il ya peu, le célèbre numéro neuf (09) entend apporter à travers BeIN Sports, un appui financier considérable à la professionnalisation de la ligue de football du Cameroun. BeIN Sports diton, va renflouer les caisses de la ligue, diffuser en direct le championnat national et contribuer à l’essor du football camerounais empêtré dans l’amateurisme.

C’est dire si le sort du général Semengue est d’ores et déjà scellé. L’assemblée générale du comité exécutif de la Fécafoot programmée le 03 septembre prochain, marquerait par conséquent l’éviction de Semengue de la Lfpc et l’intronisation à sa place de Geremi Sorel Njitap, un autre pion à la solde de Samuel Eto’o.  En rappel, le conflit qui oppose les deux institutions du football camerounais, tire ses racines de la décision de la Fécafoot de modifier les statuts de la Lfpc lors de l’assemblée générale du 26 juillet dernier. La Lfpc qui n’entend pas respecter cette suspension, continue de vaquer à ses activités. Plus de détails dans nos prochaines éditions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici