Scandale : L’Onu ferme les frontières entre le Cameroun et la RCA

0
1476

La note signée du Directeur de l’Appui à la Mission de la Minusca à Bangui en RCA et qui date d’hier 28 avril 2020 vise particulièrement les transporteurs de Cargo.

La mission des Nations unies pour la République centrafricaine ne veut plus de transporteurs Camerounais dans ce pays. C’est une note du directeur de l’Appui ç la mission de la Minusca, Milan Trojanovic, qui le précise. Ce dernier, s’adressant à « tous les transporteurs routiers de Cargo » indique en objet « l’interdiction formelle d’entrée en RCA des chauffeurs en provenance du Cameroun ».

Le responsable de l’Onu, Milan Trojanovic semble avoir de bonnes raisons. En effet, « en raison de la situation actuelle d’urgence due à la pandémie du Covid-19 à compter de ce jour, aucun chauffeur ou tout autre passager en provenance du Cameroun ne sera permis d’entrer en République centrafricaine ».

Comment vont alors vivre les Centrafricains dont toutes les importations passent par le Cameroun, notamment le Port autonome de Douala ? Le diplomate de l’Onu semble avoir des réponses à toutes les questions, même si sa correspondance recèle d’énormes coquilles : « Vous êtes priés d’organiser vos livraisons de cargo de manière que les chauffeurs se trouvant du côté de la République centrafricaine puissent prendre le relai des camions au niveau des frontières entre le Cameroun et la République centrafricaine pour acheminer le Cargo à Bangui ».

Milan Trojanovic est conscient que cette méthode pourrait générer des coûts supplémentaires que son institution se dit prête à supporter via des arrangements avec les chauffeurs. Il faut quand même relever la curiosité de cette note pleine de fautes, destinée au « transporteur concerné ». On imagine alors qu’il s’agit d’un seul transporteur. Lire la note ci-dessous :

Installez l’Appli de Camer-Press pour suivre l’Actualité sur votre Téléphone via ce lien Play Store :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici