Cameroun : Rebondissement dans l’affaire des jeunes du Rdpc de la Lékié-Est

0
259

Le président de la section Ojrdpc jure qu’il n’a aucune défection dans les rangs de l’organisation des jeunes du rassemblement démocratique du peuple camerounais de cette localité.

Gaël Francis Touna, le président de la section Ojrdpc de la Lékié-Est dont la ville d’Obala est le siège est clair : « Il n’y a aucune défection dans nos rangs ». Le président des jeunes dénonce ce qu’il considère comme un tract aux relents de chantage. Dans un communiqué de presse, il invite « les initiateurs de cette odieuse manipulation à trouver un autre terrain d’expérimentation. La Lékié-Est étant et restant granitiquement acquise au Rdpc et à son chef, SE Paul Biya », rapporte la presse.

A l’origine, une longue lettre adressée au président national du Rdpc et attribuée aux jeunes de l’Ojrdpc de la section de la Lékié-Est, ces deniers menacent de lâcher leur président Paul Biya. Ils lui ont écrit pour lui annoncer la « suspension de leur engagement et militantisme au sein du parti au pouvoir ». « Nous sommes abandonnés à nous-même et n’avons jamais bénéficié de la politique du président national en faveur de la jeunesse (…) », peut-on lire dans la lettre qu’ils ont écrite à Paul Biya.

LIRE LA LETTRE EN IMAGE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici