Musique : Mory Kanté père de Yéké Yéké tire sa révérence à Conakry

0
287

Il avait 70 ans. Il est décédé ce jour à Conakry en Guinée des suites de maladie.

La culture guinéenne vient d’enregistrer une lourde perte. L’icône planétaire, Mory Kanté vient de passer l’arme à gauche. L’auteur du tube légendaire Yéké-YéKé s’est éteint ce  vendredi 22 mai 2020 à Conakry.

Auteur de 12 Albums et 3 singles dont le plus connu Yéké yéké, sorti en 1988 puis remixé en 1996, Mory Kanté est un célèbre artiste guinéen. L’artiste dont la kora a plus de 80 ans est le père de l’artiste Manamba Kanté, épouse de Souleymane Bangoura Soulbang’s. Son décès est un coup dur pour la musique guinéenne.

Un coup dur également vécu par Grand P qui a partagé la triste nouvelle sur sa page Facebook ce vendredi. « C’est une triste nouvelle qui vient de s’abattre sur le monde de la musique…PaPi Mory Kante, un monument du continent africain vient de nous quitter », a-t-il annoncé.

Agé de 70 ans, Mory Kanté est « issu d’une célèbre famille de griots, sortes de poètes, chanteurs, historiens et journalistes à la fois, véritables mémoires vivantes dont le rôle est depuis la nuit des temps de conter en musique les épopées sans fin des familles et des peuples ». Mory Kanté aurait été fauché par une maladie à la suite de laquelle il n’aurait pas résisté.

Source : Infodrome

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici