Livre : La Camerounaise Nathalie koah, ex de Samuel Eto’o accusée de plagiat

0
141

Selon le média Benin Tv, l’ex copine du footballeur camerounais Samuel Eto’o, Nathalie Koah, devenue écrivaine, a lancé dimanche dernier 20 octobre 2019 son nouveau livre intitulé « Renaître ». Deux jours plus tard, cet ouvrage qui retrace sa vie d’après sa nébuleuse histoire d’amour avec Samuel Eto’o fait l’objet de plagiat.

Le livre « Renaître » de la Camerounaise Nathalie Koah a battu, en seulement 24 heures après son lancement, les records de vente. Malheureusement pour l’auteur, l’ouvrage « Renaître » suscite de vives polémiques sur la toile. En cause, une autre camerounaise, Marlène Emvoutou, qui a défrayé la chronique à la fédération camerounaise de football (Fecafoot) accuse Nathalie Koah de plagiat.

Selon Marlène Patience Emvoutou, le second roman de Nathalie Koah n’est que pur copier-coller du livre de la joueuse de tennis française, Marion Bartoli. A en croire Marlène Patience Emvoutou, publié en avril 2019, le livre de Marion Bartoli est aussi intitulé « Renaître » et relate également son parcours qui l’a menée à fréquenter les sommets mais aussi les abîmes et le doute.

«(…) J’ai lu la préface du livre de Nathalie Koah et ça sous-entend que sa renaissance après ses « déboires », tourne autour de la naissance de son bébé ! Fait curieux : puisque Marion Bartoli avait déjà écrit la même histoire », a dénoncé Marlène Patience Emvoutou. Pour elle, ce qui est flagrant et prouve « la délinquance de Nathalie Koah », c’est de ne pas faire un effort pour donner un autre titre à son livre qui traite du même sujet. « J’habite à la Fnac. Donc, je lis au moins 50 livres par an. Quelqu’un vole une phrase dans un livre, je décèle. Nathalie Koah a fait de la contrefaçon ! Elle a juste mis sa photo et son nom. Quand on n’a pas un talent, on ne force pas », va-t-elle poursuivre. Mieux, dans sa réaction, elle a traité Nathalie Koah d’« experte du sexe débridé ».

Source : Beninwebtv

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici