Levées de fonds : Le Cameroun fait confiance à 3 nouvelles banques

0
206

Le Cameroun procède régulièrement à des levées de fonds sur le marché des titres publics dans l’espace Cemac (Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale).

Ceci, via la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) comme ce fut le cas hier jeudi 18 septembre 2019. Ainsi, le Cameroun porte le nombre de ses spécialistes et valeurs du Trésor (SVT),  de 16 (depuis 2016) à 19.

Les trois nouveaux, selon la direction générale du Trésor du Cameroun sont la filiale tchadienne du groupe Orabank, la Banque sino-congolaise pour l’Afrique basée à Brazzaville, capitale de la République du Congo et la Commercial Bank of Cameroun (CBC) du Groupe Fotso. Cet établissement de crédit privé camerounais a été sauvé de la faillite par l’État, après plusieurs années d’administration provisoire décrétée par la Cobac, le gendarme du secteur bancaire dans la zone Cemac, rapporte le site Ecofin.

Le recrutement de ces nouveaux Spécialistes intervient au moment où le gouvernement camerounais intensifie ses opérations de mobilisation des financements sur le marché monétaire, afin de pallier ses tensions ponctuelles de trésorerie. Car, si depuis trois ans, le Cameroun lève sensiblement 300 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de la Beac chaque année, le calendrier prévisionnel des opérations pour le compte du seul troisième trimestre 2019 affiche une enveloppe record de 240 milliards de FCFA. Ceci après deux premiers trimestres tout aussi dynamiques, souligne Ecofin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici