Huawei Cameroun sélectionne pour « Seeds for the future 2020 »

0
355

L’édition  de « Seeds for the future 2020 » au Cameroun a connu comme il fallait s’y attendre, pour  cause de pandémie de COVID-19, quelques réaménagements organisationnels. Dans l’impossibilité de tenir ce concours en présentiel, Huawei Cameroun à opter pour une évaluation en ligne.

A cet effet, un jury Constitué 2 membres à savoir, Dr Germain Koukolo, DAG au Minpostel et Dr Balla, sous-directeur de l’assistance aux étudiants MINESUP, représentants de leurs administrations respectives, a évalué  à Yaoundé, le 1er septembre dernier, une quinzaine d’étudiants certifiés Huawei, issus des universités et grandes écoles de Douala ; Et, le jeudi 03 septembre, c’était au tour du Dr MVOGO, coordonnateur de l’Académie Internet de l’Université de Douala et Cédric Tsafack, responsable des examens et concours à l’IUC, d’évaluer à partir du siège de l’Ecole doctorale de l’Université de Douala, les étudiants de Yaoundé, rassemblés pour la circonstance dans l’amphi de Sup’ptic.

Pour cette 5ème session de <Huawei seeds for the future>, les 50 étudiants Camerounais certifiés Huawei qui ont pris part à cet interview ont été sélectionnés au sein des 4 écoles  camerounaises ayant souscrits à la <Huawei Ict Académie >. Il s’agit de l’Ecole Nationale Supérieure des Postes, des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (Sup’ptic), l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP) de Yaoundé, Institut Universitaire de la Côte et l’Université de Douala.

Ledit projet qui s’inscrit en droite ligne du cahier de charges de « l’accord de partenariat stratégique dans le domaine des technologies de l’information et de la communication » signé entre le Gouvernement du Cameroun et HUAWEI à Beijing en septembre 2018 lors de la visite de S.E.M Paul BIYA, Président de la République en Chine, le son volet formation des jeunes camerounais, a pour objectif de contribuer à la formation des étudiants camerounais à l’économie du numérique via les Technologies de l’Information et de la Communication  qui constituent l’un des leviers indispensable pour l’émergence du Cameroun en 2035 et un instrument fort de production du savoir et du savoir-faire.

Il convient de noter que les cours de formation et de certification des étudiants camerounais qui ont débuté depuis le mois de janvier 2020 dans les amphithéâtres ont été basculés en ligne via des plateformes dédiées HUAWEI LEARN-ON depuis la crise du COVID-19. Des plates-formes de communication fluides, des ressources pédagogiques appropriées, ainsi que des services de soutien rapides et pratiques ont été mis à la disposition des enseignants certifiés des quatre (04) écoles avec l’appui de Huawei afin d’assurer la continuité des cours de certification Huawei.

Cette année, Huawei offre aux 40 lauréats camerounais « Seeds for the Future 2020 » l’opportunité de découvrir d’une part, la langue et la civilisation chinoise et de s’immerger dans l’économie numérique sur les plateformes d’apprentissage en ligne dédiées car chez Huawei, nous croyons qu’il est essentiel de créer des opportunités dans le domaine de l’éducation afin de soutenir et promouvoir les talents qui sont les petites graines aujourd’hui et des leaders de demain.(Seed for the future).

Durant ces cours en ligne, les participants vont rencontrer et échanger avec des experts et des jeunes entrepreneurs internationaux. Cette cinquième session 2020, (première session en 2016) est appelée à se renouveler chaque année jusqu’au terme de ce projet mondial, augmentant ainsi l’effectif des étudiants Camerounais formés en Technologies de l’Information et de la Communication dans le cadre du projet « Seeds For the Future ».

Le projet « Seeds For the Future » vise par ailleurs,  à familiariser les Lauréats aux Technologies de l’Information et de la Communication. Il permet aussi d’amener les Lauréats à être plus concrets et pétris d’expérience dans leur domaine de compétence. Depuis 2008, près de 3500 étudiants venant de 100 pays et 250 universités ont rejoint le programme <Seeds for the future> et avoir voyage en Chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici