Football : Le Camerounais Achille Webo autour d’un scandale à Paris

0
562
Istanbul Basaksehir's Turkish coach Okan Buruk (3rdL front) stands on the sideline as players argue during the UEFA Champions League group H football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Istanbul Basaksehir FK at the Parc des Princes stadium in Paris, on December 8, 2020. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

Coup de Tonnerre au parc des princes à Paris. Après avoir été traité de Nègre pour le quatrième arbitre du match opposant son club – le club turc İstanbul Başakşehir Futbol Kulübü dont il est entraîneur adjoint – et le Paris Saint Germain au Parc des princes à Paris, l’ancien international camerounais a reçu un carton rouge et a protesté de cette insulte raciste.

Dès lors, le match s’est arrêté. Après plusieurs minutes de discussion et l’incapacité de l’arbitre central de faire reprendre la rencontre les joueurs des deux clubs ont rejoint les vestiaires. Si l’attaquant de Başakşehir s’est pratiquement érigé en avocat défenseur de son entraîneur le Cameroun Pierre Achille Webo Kwemo, il faut dire que, même les joueurs du PSG, leurs dirigeants ainsi que les responsables de l’efa semblent déçus par l’attitude de l’arbitre Roumain. Une attitude inadmissible, pour reprendre Patrick Mboma Ndem, commentateur sur la chaîne de télévision Canal+ Horizons. Car, ici, il s’agit de l’un de ses officiels et non un conflit entre deux clubs. Un match de la Champion’s League suspendu, voir arrêté définitivement – après 13 minutes de jeu – ce n’est jamais arrivé auparavant. Il faut aussi féliciter ici les joueurs du PSG qui sont resté solitaires. Le match pourrait reprendre dans les prochaines minutes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici