Finance : Le Cameroun 2è pays de l’Afrique centrale à recevoir des transferts de la diaspora

0
599

Un rapport, dénommé « Panorama des transferts de fonds dans les pays de la CEEAC » vient de révéler que les migrants camerounais ont renvoyé 200 milliards de FCFA au pays en 2018.

Le rapport sus-évoqué indique que le total des transferts de fonds des migrants africains vers l’Afrique centrale (zone Ceeac) s’est élevé à 2, 036 milliards de dollars – soit environ 1 186 milliards de FCFA – en 2018. La RDC (République Démocratique du Congo) de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo avec ses 82 millions d’habitants se taille la part du lion avec 1, 405 milliards de dollars (69%) reçus. Elle est suivie par le Cameroun – qui compte à peine 25 millions d’habitants – avec 345 millions (17%), soit 201 milliards de FCFA. Les suivants immédiats sont : le Rwanda, 230 millions $ (11,3%), le Burundi 36 millions $ (1,7%) et Sao Tomé et Principe 17 millions $ (0,83%).

Le même rapport souligne que, pour la même année, les transferts reçus ont représenté 3,3% du PIB en République Démocratique du Congo, 3,8% à Sao Tomé et Principe, 2,4% au Rwanda, 1% au Burundi et 0,9 % au Cameroun.

Sur un plan plus large, le « Panorama » indique que dans la période 2010-2018 les transferts issus des migrants de l’extérieur de la région vers les 11 pays de l’Afrique centrale (zone Ceeac) ont été, en total, 12, 904 milliards de dollars américains (près de 7 523 milliards de FCFA). La CEEAC regroupe 11 États : Angola, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, République Démocratique du Congo (RDC), République du Congo, Guinée Équatoriale, Gabon, Rwanda, Sao Tomé et Principe.

Source : Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici