Fonds vert : Hele Pierre valide la quote-part du Cameroun pour le climat

0
275

L’atelier national de présentation et d’adoption finale du Programme Pays pour le Fonds Vert Climat, s’est tenu le 27 septembre 2019, à Yaoundé, capitale du Cameroun sous la présidence du ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable.

Source : Le Quotidien

Depuis la conférence de Rio  au Brésil en 1992, les changements climatiques préoccupent davantage la communauté scientifique et la scène politique internationale, à travers ses impacts négatifs sur les hommes et les écosystèmes. De plus en plus, les conséquences mondiales des évènements climatiques extrêmes, les modifications dans la périodicité des saisons, les inondations, ou encore les sècheresses récurrentes, n’épargnent pas le Cameroun. Il s’agit bien d’un problème réel qui menace grandement la survie des différentes espèces sur la planète.

L’engagement du Cameroun L’Etat du Cameroun, qui en a pris conscience, s’est engagé aux côtés de la communauté internationale, afin de jouer sa partition. Mais, face à cette croisade planétaire, les insuffisances de financements se sont avérées problématiques pour la poursuite des actions à mener par les Gouvernements.

D’où la création du Fonds Vert pour le Climat, en décembre 2010 à Cancun au Mexique, lors de la Conférence des Parties de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CC NUCC), avec pour objectif de réaliser les transferts de fonds, des pays les plus avancés vers les plus vulnérables, afin de mettre effectivement en place des projets pour combattre les effets de cette calamité.

Financements Fonds Vert Climat D’ailleurs, pour le renforcement des capacités de l’Autorité Nationale Désignée pour l’élaboration du cadre stratégique, le Gouvernement du Cameroun a bénéficié des ressources du Fonds Vert pour le Climat, en novembre 2017, et l’UICN a été retenue comme agence de mise en œuvre de ce processus.

Après les ateliers de lancement du programme, en décembre 2017, d’information, de sensibilisation, de consultations et de renforcement des capacités dans les zones agro-écologiques, l’heure est aujourd’hui à l’adoption du document final du programme Pays pour le Fonds Vert Climat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici