Conflit Tchad / RCA : Bangui répond aux accusations de N’Djamena :: Cameroon

0
578

Dans un communiqué du gouvernement de Bangui signé ce jour 31 mai 2021, le porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui écrit : « Dans la poursuite des éléments de la CPC à la frontière centrafricano-tchadienne le dimanche 30 mai 2021, des échanges de tirs ont eu lieu de part et d’autre. Ces échanges ont malheureusement provoqué des morts côté centrafricain et tchadien semant ainsi la désolation, une fois encore du fait des actions de la CPC.

‘’Le gouvernement de la République centrafricaine condamne le mode opératoire de la CPC qui procède à des attaques sur les populations centrafricaines avant de traverser la frontière. Le gouvernement déplore les pertes en vies humaines et les blessés ainsi provoqués au sein des armées tchadienne et centrafricaine et transmet ses condoléances et compassions aux familles éprouvées… »

A Bangui, le gouvernement du président Faustin Archange Touadera n’est pas un va-t’en guerre.  Cest pour cette raison qu’il écrit dans ce communiqué que « la République centrafricaine, qui a montré à plusieurs reprises sa volonté de raffermir ses relations avec le gouvernement du Tchad et entre les deux peuples frères réaffirme sa détermination de continuer à œuvrer dans l’esprit et la lettre des dispositions de la Commission mixte centrafricano-tchadienne de décembre 2019… »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici