Can U-17 : Le TAS tranche l’affaire Maroc Vs Cameroun et CAF

0
321

Selon un communiqué de la Fecafoot, le Tribunal arbitral de Sport a rendu son verdict le 4 octobre dernier à la suite de la plainte déposée par la fédération chérifienne de football après la coupe d’Afrique des nations de football des moins de 17 ans.

Seidou Mbombo Njoya écrit : « Le tribunal arbitral du Sport (Tas) a rendu le 4 octobre 2019 son verdict dans l’affaire portée à son jugement par la fédération royale marcoaine de football contre la Confédération africaine de football (Caf) et la fédération camerounaise de football (Fecafoot). En effet, au terme de la Can U-17 de la Tanzanie, la fédération sœur du Maroc  avait déposé une plainte le 21 mai 2019 contre la Caf et la Fecafoot en contestation de l’éligibilité de deux joueurs des Lions indomptables U-17, vainqueurs de la Can de leur catégorie ».

A la suite de l’audience tenue le 19 septembre à Lausanne en Suisse au cours de lauelle la délégation de la Fecafoot conduite par son président Seidou mbombo Njoya a défendu l’honneur et la crédibilité du Cameroun face à la partie marocaine, le TAS, statuant contradictoirement, a déclaré l’appel de la Fédération royale partiellement recevable, a rejeté cet appel dans la mesure de sa recevabilité comme non fondé et a mis les frais d’arbitrage à la fédération marocaine de football. Le Tas a également décidé que « toutes autres et plus amples requêtes et conclusions des parties sont rejetées ».

Le président de la Fecafoot souligne que, avec cette sentence, aucune occurrence judiciaire ne pourra plus perturber la participation du Cameroun à la Coupe du monde des U-17, qui doit démarre le 26 octobre 2019 au Brésil et pour laquelle les Lions indomptables des U-17 ont commencé un stage de préparation à Brasilia depuis le 27 septembre dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici