Cameroun : Yaoundé va accueillir un salon africain du bois au rythme de ses métiers

0
433

Selon le journal L’Equation, la deuxième édition se tiendra du 25 Octobre au 5 novembre prochain au Cameroun. L’annonce a été faite, le 18 octobre 2019 par le président, expert en bois, Jean Claude Dongmo Tanda en présence de la directrice de l’artisanat au ministère des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’artisanat.

« Métiers du bois, source d’entreprenariat jeune », c’est le thème de la 2e édition du Salon africain du bois, de l’artisanat, de la décoration et du développement des communautés locales (SABADE) qui se tiendra du

25 au 5 novembre 2019 au Centre international de l’Artisanat de Yaoundé.

Projet de l’Association Young Lions Arts, il a pour objectif : promouvoir les œuvres les produits, les métiers et les professions de la filière bois et décoration pour en faire des sources solides de la création des richesses, de l’emploi et de la croissance au Cameroun et en Afrique. Jean Claude Dongmo Tanda, Président de l’association était, à cet effet, face à la presse, le 18 octobre dernier pour la présentation du Salon  africain du bois. Il était accompagné pour la circonstance, de la directrice de l’artisanat au ministère des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’artisanat et autres experts en matière de bois et d’artisanat.

Au cours de ce point de presse, le promoteur du SABADE indique que le  salon est une opportunité pour les acteurs du secteur du bois de se vendre, et de promouvoir leur art. Parlant du contexte de l’évènement, il fera savoir que la filière bois reste encore relativement sous-exploitée au Cameroun. « Les camerounais n’en tirent pas le meilleur profit pour des raisons liées à la maitrise technique, aux habitudes de consommation trop extraverties, à la désorganisation des acteurs », a-t-il déclaré. Pour lui, le SABADE se justifie en général par la volonté de ses promoteurs

de mieux organiser, structurer et encadrer les acteurs de la filière Bois et décoration afin qu’ils deviennent des agents décisifs de leur propre épanouissement. Pendant le salon, le président de l’Association Young Lions Arts souligne que fera bouger les lignes et montrer de quoi les acteurs et professionnels de la filière Bois et décoration ainsi que divers partenaires sont capables.

Le Salon africain du bois prévoit, un concours National des meilleurs menuisiers et des meilleurs Ebénistes, des expositions /vente des plus grands artisans, menuisiers, ébénistes et décorateurs, les visites guidées des stands et du Grand salon, les ateliers et rencontre B to B entre partenaires, conférence-débat sur les problématiques de la filière bois entre autres. Comme participants, le salon va accueillir des professionnels du bois en particulier les entreprises et organisations professionnelles qui s’investissent dans cette filière, les groupes d’initiative comme des GIC et les coopératives, des amateurs du métier, des institutions, des établissements, les enseignants, des chercheurs indépendants et bien d’autres. Le Salon africain du bois, de l’artisanat, de la décoration et du développement des communautés locales (SABADE) entend aussi élargir sa cible à tous les consommateurs et passionnés des œuvres, des produits et des services en Afrique centrale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici