Cameroun : Vieux conflit Puma contre Coq Sportif chez les Lions indomptables

0
227

Le Cameroun est au cœur d’une histoire de conflit entre les équipementiers Puma ‘Allemagne et Coq Sportif de France depuis le coupe d’Afrique des nations de football Libye 1982.

Lors de la Coupe d’Afrique des nations 1982 en Libye, l’équipe du Cameroun qui était chez l’équipementier allemand PUMA est passé sous pavillon français COQ SPORTIF après la qualification pour la coupe du monde. Désormais donc, c’est le Coq sportif (déjà !!) qui habillera les Lions Indomptables. Roger Milla, qui dispose toujours de son contrat chez Puma se retrouve dans les problèmes. Puma qui a été viré sans façons du Cameroun n’entend pas le laisser jouer en Coq sportif à Tripoli. A cette époque, on est dans une espèce de zone grise. La réglementation n’est pas aussi précise qu’aujourd’hui.

La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) est aussi prise en sandwich. Finalement, Roger Milla jouera la CAN avec un short Puma, un maillot différent de tous les autres, sur lequel on a rajouté une bande blanche sur les épaules (clin d’œil à Puma), ainsi que des godasses Puma. C’est ce qui explique l’originalité, ou le décalage de ses équipements pendant la CAN 82 en Libye. Le différend ne sera réglé que pendant la Coupe du monde en Espagne. C’est pour ça aussi que lors du premier match, les Lions posent à 10.

Par Claude KANA, Historien du football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici