Cameroun : V. Ndip Akem se lâche sur les logements des Lions indomptables

0
1074
Victor Ndip of Cameroon during the World Cup match between Argentina and Cameroon at San Siro Satdium, Milan, Italy, on June 8th, 1990. (Photo by Serge Philippot/Onze Mondial/Icon Sport via Getty Images)

Pour l’un des meilleurs défenseurs des Lions indomptables, héros de la coupe du monde de football Italie 1990, le ministre des Sports avaient mis 43 noms.

La promesse des logements aux héros de la Coupe du monde a été faite en 1990. Trente ans plus tard, elle a enfin été tenue. Rien de surprenant au pays de l’incurie. Sauf qu’entre autres raisons qui ont semé le doute, rallongé la procédure et compliqué la reconnaissance du Chef de l’Etat aux héros de 1990, le Ministre des sports de l’époque Joseph FOFE a dressé une liste de 43 noms, soit 22 joueurs, probablement le staff technique. Faudrait aussi penser à eux et certainement des extra-terrestres.

C’est NDIP AKEM qui a fait la révélation : « Les gens peuvent croire que c’est la mort de Stephen TATAW qui a déclenché le processus. Il peut être vrai que cela est une réponse prompte, mais ce don nous a été accordé depuis 1990. Ce qui avait empêché l’opérationnalisation de cet acte du chef de l’Etat, c’était que le ministre des Sports de l’époque, Joseph FOFE, avait introduit les noms de 43 de ses collaborateurs. Ce qui avait embrouillé le directeur de la SIC de l’époque. Nous avons, par le biais du président de notre Collectif des anciens Lions (Bertin EBWELLE) réécrit au président de la République qui a réagi. Nous regrettons beaucoup le départ de nos coéquipiers, Louis Paul MFEDE, Benjamin MASSING et le capitaine Stephen TATAW, mais ce don, s’il finit par arriver, va quand même calmer quelques cœurs en peine. Nous disons merci au chef de l’Etat ».

Claude KANA, Historien du Football

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici