Cameroun : Une nouvelle vignette automobile est opérationnelle

0
276

Par Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, ministre des Transports

Le 30 avril 2020, sur hautes instructions du Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul BIYA, le Gouvernement, par la voix du Premier ministre, Chef du Gouvernement a communiqué les dix-neuf (19) mesures d’assouplissement du plan gouvernemental de riposte pour stopper la propagation du Coronavirus dans notre cher et beau pays. Et le secteur des transports en a bénéficié. La mesure concernant la limitation du nombre de passagers à bord des taxis et des bus a été levée, à condition que les compagnies de transport urbain et interurbain veillent à ce que tous les passagers arborent le masque devenu obligatoire dans les espaces publics.

Un grand nombre de nos compatriotes bloqués à l’étranger lors de la fermeture de nos frontières ont été rapatriés. Cependant, restons attentifs en appliquant les gestes barrières pour nous protéger et protéger notre entourage de cette maladie. Je ne cesserai de le dire, la vie n’a pas de prix et chaque opérateur du secteur des transports devra respecter les gestes édictés par l’Organisation Mondiale de la Santé et le Gouvernement pour limiter la propagation du virus. Il s’agit, je le rappelle, de laver, autant de fois que possible, les mains avec de l’eau coulante et du savon, de respecter la distanciation physique, de porter le masque de protection en cas de déplacement ou dans un espace public, et de tousser au creux du coude.

J’appelle tous les responsables des services centraux et déconcentrés à une veille permanente à la stricte application de ces gestes. En dehors de cette croisade contre la COVID-19 dans le secteur des transports, la nouvelle application de délivrance de la vignette automobile est entrée dans sa phase opérationnelle depuis le 16 mars 2020. Le 12 mai 2020, j’ai remis au Secrétariat d’État à la Défense chargée de la Gendarmerie nationale et à la Délégation générale à la Sûreté nationale des appareils portatifs de vérification de l’authenticité de la nouvelle vignette.

Cette cérémonie qui fait suite au lancement officiel de ladite application effectué le 31 janvier 2020, renvoie un signal fort aux usagers de la route. Le gouvernement dispose désormais d’outils fiables pour se rassurer que tous les véhicules en circulation sur l’ensemble du territoire national sont régulièrement passés dans un centre de visite technique et sont en bon état. Cette activité s’inscrit dans la continuité des actions à mettre en œuvre dans le cadre de la réforme de sécurisation du processus du contrôle technique et de la délivrance de la vignette de visite technique sécurisée.

Il nous a été donné de constater que l’activité du contrôle technique au Cameroun était sujette à de nombreux dysfonctionnements liés, en majeure partie, au problème de sécurisation du processus du contrôle technique et de la délivrance de la vignette de visite technique donnant lieu à l’émission des fausses vignettes. Ces dysfonctionnements sont à l’origine de 20% des accidents de circulation sur nos axes routiers ainsi que d’un manque à gagner annuel évalué à plus d’un (01) milliard de francs CFA observé dans les caisses de l’État. L’architecture de la solution numérique mise en place dans le cadre de cette réforme a été conçue de façon à pouvoir intégrer des modules complémentaires, qui déboucheront à terme sur une interconnexion des bases de données en  vue d’une centralisation de celles-ci. Les forces de maintien de l’ordre pourront ainsi, pour des besoins de sécurité routière, accéder aux informations relatives aux véhicules en circulation sur nos axes routiers à l’aide d’outils technologiques comme les centres multimédias de vidéo-surveillance.

À titre d’illustration, les informations disponibles en temps réel sur l’état technique des véhicules notamment : la date, le lieu et la conclusion de la visite technique du véhicule contrôlé. Cette édition spéciale de notre newsletter fait un zoom sur la nouvelle vignette et apporte des réponses à toutes les questions que vous pourrez vous poser à ce sujet. Elle s’attarde également sur le déploiement des acteurs du secteur des transports dans la lutte contre la COVID-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici