Cameroun : Un enseignant enlevé dans le Noso et la ministre Nalova Lyonga appelée à payer la rançon

0
503
????????????????????????????????????????????????????????????

C’est un Post de Parfait Mbvoum, militant du Social democratic front (Sdf), parti leader de l’Opposition dont John Fru est le Chairman, qui réveille les réseaux sociaux ce matin. Ce militant du Sf dans la ville de Yaoundé écrit : « Pauline Nalova Lyonga Egbe : La nouvelle terreur des Enseignants ! »

Parfait Mbvoum, très présent sur la place publique pense que, « alors que nous savons tous que la zone du Noso (Nord-Ouest et Sud-Ouest Cameroun sous la menace armée des séparatistes anglophones, qui exigent le fédéralisme ou la partition du Cameroun) est encore en guerre mais alors encore en guerre, Mme Pauline Nalova Lyonga Egbe – ministre des Enseignements secondaires – a exigé que Mille enseignants qui avaient déserté les lieux de guerre rejoignent sans délai leur poste. Mieux, elle a affecté la cuvée qui attendait depuis deux ans. La plupart de majors ont été envoyés dans le NOSO avec obligation de prendre service au plus tard le 31 Janvier 2021. »

Parfait Mbvoum poursuit : « Si certains enseignants estiment qu’ils seront de nouveaux chômeurs après leur radiation, d’autres ont décidé de braver la guerre et de s’y rendre ». Ce serait le cas du jeune enseignant de LMF (Langue moderne française, on suppose), Steve Djouguela Brice, qui, à peine retourné, vient d’être Kidnappé et ses ravisseurs exigent une rançon de 3 millions. Parfait Mbvoum martèle que « le ministre doit payer cette rançon. Ne me demandez pas où se trouvent les syndicats ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici