Cameroun : Un conseiller municipal du SDF assassiné par les Ambazoniens

0
436

Le conseiller municipal Encho Elias Ambi de la commune de Widikum dans le département de la Momo, région du Nord-ouest a trouvé la mort hier à Alabukam. Il rentrait de Mbengwi pour Bamenda où il venait d’exercer son droit de vote à l’hôtel de ville de Mbengwi. Le véhicule de l’abbé Viban, prêtre de la paroisse d’Akum et un séminariste a été touché par des tirs des séparatistes, à Mile 7 Akum. Si l’homme de Dieu a été atteint à la main, son compagnon a été grièvement blessé au pied.

Le crime du Conseiller municipal du Social democratic front (Sdf), parti de John Fru Ndi aurait été d’être allé voter hier lors des élections régionales, les premières organisées au Cameroun. Selon notre confrère, ce conseiller aurait reçu les menaces des Séparatistes camerounais, qui sévissent dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (Noso) depuis près de quatre ans.

Il faut dire qu’à Babessi dans le département du Ngoketunjia, Julius Berengweh, un des séparatistes de la localité a été neutralisé par les forces de défense et de sécurité. Il ferait partie des séparatistes qui avaient enlevé récemment le Fon de Nso et le Cardinal Christian Tumi.

Source : Le Messager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici