Cameroun – Taxe sur le Mobile Money : Rebecca Enonchong évalue ce que l’Etat va piquer aux pauvres Camerounais

0
580

Rebecca Enonchong est fondatrice et Présidente Directrice Générale d’AppsTech, un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions d’applications d’entreprise. Elle est également cofondatrice et PDG de I/O Spaces, un espace ouvert de co-working dans la Région métropolitaine de Washington DC. Elle est présidente du conseil d’administration d’Afrilabs, un réseau panafricain composé de plus de 50 centres d’innovation. Elle est également présidente du conseil d’administration d’ActivSpaces, un incubateur d’entreprises au Cameroun, et siège aux conseils d’administration de Venture Capital for Africa (VC4Africa), de Salesforce.org et de l’African Media Initiative. Elle est cofondatrice et présidente du Cameroon Angels Network et cofondatrice et vice-présidente de l’African Business Angels Network. Mme Enonchong intervient actuellement comme experte et conseillère auprès de plusieurs startups dans le domaine des technologies innovantes. Titulaire de nombreux prix, Mme Enonchong s’est vu décerner le titre de Global Leader for Tomorrow (GLT / Leader mondial pour demain) par le Forum économique mondial de Davos, en Suisse. Le magazine Forbes a classé Mme Enonchong parmi les meilleures entrepreneuses Tech sur tout le continent africain.

Elle a défrayé la chronique politico-judiciaire récemment lorsqu’elle a été gardée à vue en Août dernier à la légion de gendarmerie de Douala pour ses prises de position acerbes envers le pouvoir de Paul Biya. Elle était alors accusée d’« outrage à magistrat ».

D’après l’un de ses avocats, Sylvain Oum, interrogé par Le Monde Afrique, Rebecca Enonchong avait « simplement émis le souhait » que les différentes procédures judiciaires dans lesquelles elle est impliquée soient jointes et confiées à un seul magistrat. « Le procureur général a manifestement estimé qu’en demandant cela, elle lui donnait des ordres », note Me Oum.

Cette fois, elle s’en prend à la nouvelle loi, qui double les frais de transfert du Mobile money au Cameroun. Noutemment chez les opérateurs de Mtn MoMo et orange Money. Voici d’aille ce qu’elle déclare :

Puis, elle ajoute :

Autre actualité camerounaise :

Cameroun – Homosexualité : La Sextape de Gaëlle Enganamouit qui enflamme le pays de Samuel Eto’o Fils

Cameroun – Cinéma: Ce film interdit aux Célibataires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici