Cameroun – Succession Fotso Victor : Les capitaines des 146 enfants pour la grande bataille :: Cameroon

0
552

Les 146 héritiers dont 25 épouses et 121 enfants engagés dans une bataille judiciaire. Trois camps s’affrontent dont celui de Yves Michel Fotso ayant obtenu mandat de 99 ayants droits  afin de demander aux tribunaux de Douala et de Yaoundé l’inscription d’hypothèques judiciaires sur l’ensemble des biens du défunt acquis par l’ancien footballeur Gérémi Sorel  Njitap.

Pourtant selon le testament, c’est un quatuor qui est censé présider aux destinées de l’empire bâti par l’industriel camerounais décédé à 93 ans le 19 mars à l’hôpital américain de Paris. Les dernières volontés de l’industriel Victor Fotso,  avaient alors été dévoilées devant notaire le 22 juin. Le patriarche, qui a laissé 121 enfants, a opté pour une administration collégiale, en désignant quatre mandataires.

Selon le testament, c’est Laure Njitap Toukam Fotso, 46 ans, qui en est l’administrateur principal des biens. Vice-présidente d’un groupe familial comptant actuellement une vingtaine d’entreprises réparties dans dix pays du continent, l’épouse de l’ex-footballeur international Geremi Sorel  Njitap Fotso était considérée depuis une décennie comme « la canne » de son père. Ce dernier l’a du reste chargée d’organiser ses obsèques.

Elle est supposée être secondée par trois de ses frères. Comptable de formation, Marcel Florian Kamga Fotso, 29 ans, travaille depuis sept ans à la Société africaine de fabrication de cahiers (Safca), l’une des filiales locales du groupe. Jonathan Kuate Fotso, 24 ans, étudiant à Yaoundé, et Pascal Damien Gappe Fotso complètent le tableau. Ces dernières volontés ne sont visiblement du goût des 2/3 de ses héritiers qui entendent faire le faire savoir à la justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici