Cameroun – Santé : Une Task Force de Parlementaires contre le paludisme

0
167

ISA, le réseau des parlementaires sur les questions de populations et d’autres organisations viennent de lancer une Task force des Parlementaires pour la mobilisation des ressources en faveur de la lutte contre le Paludisme au Cameroun.

Le Cameroun fait partie des 11 pays les plus touchés par le Paludisme dans le monde, et compte 7,3 millions de cas et 11 500 décès chaque année liés à cette maladie, selon les estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans sont les plus touchés et représentent 70% des décès. Le Paludisme est donc une des premières causes de mortalité et d’hospitalisation au Cameroun.

L’arrivée de la COVID-19 a un impact négatif sur la lutte contre le paludisme à cause entre autres de la faible fréquentation des centres de santé par les populations. Fort de ce constat, l’ONG Impact Santé Afrique (ISA), le Réseau des Parlementaires sur les questions de Populations, de Développement et de Santé publique (RPPDS) et le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) ont organisé mardi 15 Juin 2021 à Yaoundé, le lancement officiel de la « Task force des Parlementaires pour la mobilisation des ressources en faveur de la lutte contre le Paludisme au Cameroun ». Cette Task force mènera des actions fortes pour combler les déficits du Plan Stratégique National de Lutte contre le Paludisme en cours afin d’améliorer l’accès aux services de santé et la lutte contre le Paludisme.

A l’issu de cette rencontre, plusieurs recommandations fortes ont été émises dont les principales sont l’augmentation du budget national alloué à la santé de 3% en 2022, emmenant ainsi le budget de la Santé à 7% comparativement au taux actuel qui est de 4% et ceci progressivement chaque année jusqu’à l’atteinte de l’objectif des 15% du budget national alloué à la Santé conformément à la Déclaration d’Abuja de 2001 ; la création d’une Commission de Suivi des Parlementaires du respect des engagements de l’Etat en matière de Santé (ex. mobilisation des fonds de contrepartie de la subvention Paludisme, Tuberculose et VIH/sida du Fonds mondial) ; l’amélioration de l’accès aux services de santé à travers la mise en œuvre des interventions communautaires, la dotation d’un statut de l’Agent de Santé Communautaire (ASC) et l’allocation des ressources pour la prise en charge de ces ASC.

La Task force des Parlementaires a donc été officiellement lancée et sera abritée par le Réseau des Parlementaires sur les questions de Populations, de Développement et de Santé publique (RPPDS) avec l’appui des partenaires techniques (OMS, ONG Impact Santé Afrique (ISA), Ministère de la Santé Publique/PNLP). Un groupe de travail assurera le suivi des recommandations de cette réunion ainsi que la mise en œuvre immédiate des actions de la Task force. Les Parlementaires présents (Députés et Sénateurs issus des toutes les régions du Cameroun) se sont fortement engagés à prendre toutes les mesures nécessaires pour sauver des vies.

A propos de ISA : Impact Santé Afrique est une ONG africaine basée au Cameroun dont le principal objectif est de contribuer à l’amélioration de la santé des populations et la lutte contre le paludisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici