Cameroun : Sangmelima nouveau rebondissement à la mairie Rdpc Bekono / Essiane

0
252
?????????????????????????????????????????????????????????

Un message porté du préfet annonce pour mardi prochain l’installation du nouvel exécutif communal élu mardi dernier.

La ville de Sangmelima n’a pas encore finit avec des rebondissements au sein de sa commune. Un nouvel exécutif a été élu mardi dernier, en remplacement de l’ancienne équipe conduite par André Noël Essiane. L’installation du nouveau maire, Jean Faustin Bekono est programmé mercredi dernier 26 février 2020 puis reporté au vendredi 28 février. Et patatras, nouveau report. L’on ne parle même plus de report, mais de l’organisation d’une nouvelle élection au sein de la commune, le rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) qui a gagné les élections municipales à la majorité écrasante conteste la manière dont le nouveau maire, qui est son militant aurait été désigné – en violation des consignes de la hiérarchie du parti de Paul Biya –. Edouard Akame Mfoumou, élite du coin est envoyé en mission.

Dans un communiqué radio signé hier du préfet du Dja et Lobo, David Koulbout Aman, le nouvel exécutif sera bel et bien installé mardi prochain 3 mars 2020. Le préfet dit tenir cette décision de la « très haute hiérarchie », qui a lui a adressé « de très hautes instructions » pour procéder à « la passation technique de service entre les maires sortant et entrant de la Commune du céans… conformément à la session de plein droit du 25 février 2020 ».

Rendu à cette heure de la journée, en attendant un autre rebondissement, les carottes d’André Noël Essiane, ancien maire, sont carrément cuites. Cette fois, la « guerre politique » entre le ministre des Finances Louis Paul Motaze et le ministre Directeur du cabinet Civil Samuel Mvondo Ayolo – tous deux, élites du coin – se poursuit. Pour l’instant, comme dans un match de football c’est le camp de Louis Paul Motaze, qui mène au score. Un match où les arbitres eux-mêmes semblent avoir opté pour l’une des équipes. La VAR ici risque vraiment être attendue de la « très haute hiérarchie » pour une décision politique.

  • Pour Suivre toute l’Actualité du Cameroun, Installez l’Appli de CamerPress sur votre Téléphone Via ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici