Cameroun : Samuel Eto’o Fils ouvre le feu sur les Lions qui ont revendiqué des primes

0
194

Le quadruple ballon d’or africain est sur le plateau de quatre chaînes de télévision au Cameroun en ce moment pour répondre aux questions d’actualité.

D’entrée de jeu, Samuel Eto’o déplore le fait que son fils ait payé les pots cassés des prises de position de son père. En ce qui concerne la grève des Lions, qui ont exigé la revalorisation des primes à la veille de la coupe d’Afrique des nations de football Egypte 2018, qui a fait couler beaucoup d’eau et de salive au Cameroun, Samuel Eto’o estime que ses jeunes compatriotes n’avaient pas raison. « On ne négocie pas avec l’argent de l’Etat. C’est un cadeau ». Pour le Pichici, « avec tous les problèmes qu’on a au Cameroun, du Nord au Sud, on n’a pas d’école, etc. Le débat est faussé dès le départ », a souligné Samuel Eto’o Fils.

L’ancien attaquant des Lions indomptables, meilleur buteur de l’histoire de la CAN estime que la négociation doit se porter sur ce que les joueurs génèrent à l’instar de l’apport des sponsors.

En ce qui concerne son passage au sein des lions indomptables, Samuel Eto’o estime qu’il n’a aucun regret. Cependant, « on aurait pu gagner la coupe du monde 2002. Car, je n’ai jamais joué dans une équipe aussi forte que celle-là ». Faisant allusion au jeu des cartes, qui avait cours au sein des Lions indomptables, Samuel Eto’o révèle que « on avait des choses, qui nous soudaient. Ça renforce la cohésion du groupe. Mais, les gens ont combattu cela », regrette le goaleador. Il insiste en soulignant que « jouer en équipe nationale est différent de jouer en clubs » ?

Comment ne pas évoquer Nathalie Koah ? A la question de savoir s’il laisserait ses enfant lire le dernier livre de son ex copine, Samuel Eto’o martèle que « si mes enfants décident de lire ce livre, je ne m’opposerais pas. Sauf si c’est un livre pour adulte ». Les échanges se poursuivre sur la télévision camerounaise. Avec une question sur Et’o le faiseur de rois. Il se défend en disant qu’il n’y a aucun joueur appartenant à son écurie, qui est à l’équipe nationale du Cameroun ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici