Cameroun : Qui est vraiment Antoine Félix Samba IG aux Finances et élite de Nanga-Eboko

0
646

Par Thérèse Yolande Nama

Mr Antoine Félix Samba. Un homme exceptionnel, une vie exceptionnelle, un destin exceptionnel, un papa exceptionnel, un oncle exceptionnel, un frère exceptionnel, un époux exceptionnel. Depuis que tu as été promu inspecteur général au ministère de finances on a déjà lu et entendu toute sorte d’invectives sur toi.

Oui les journalistes et journaleux du Cameroun nous ont déjà tout dit sur ta fortune, ta grosse tête soit disant parce que tu es du même village que la première dame, tu as été nommé directeur général du budget toujours pour la même raison, tu as bâti ta fortune en détournant l’argent du contribuable etc etc…

Ce que nos journalistes et journaleux ne connaissent pas.

Dans les années 86, 25 ans d’âge à peine tu étais déjà cadre à la SOPECAM jeune diplômé de l’ESSEC de Douala, je n’étais qu’une enfant mais je me rappelle que tu roulais déjà dans une Peugeot 504 noir à cette époque chose qui n’était pas donné à tout le monde, je me rappelle aussi que tu étais déjà un sapeur né toujours en costume taillé sur mesure à cette époque la Haute-Sanaga n’imaginait même pas avoir une première dame qui sortira de là.

Je me rappelle aussi que tu refusais de présenter le concours de l’ENAM parce que très bien payé par ton employeur de l’époque, ton grand frère (papa Roger) c’est celui-ci qui t’a forcé la main pour que tu présentes ce concours, je me rappelle que tu as bouffé l’argent des dossiers qu’il te donnait pour présenter ce concours plus d’une fois (pas par manque d’argent mais juste parce que tu ne voulais pas). Jusqu’au jour où tu as finalement présenté ce concours et tu as été admis à l’ENAM les Nanga-Eboko comme on nous appelle ne rêvaient pas toujours avoir une première dame ressortissante de leur département.

Si cela avait été le cas on allait dire que tu as été parrainé pour être admis à l’ENAM. Je ne vais pas m’attarder à énumérer les différents postes de responsabilité que tu as occupés dans la fonction publique Camerounaise parce qu’ils sont nombreux avant que tu ne sois nommé Dgb.

Ce que ces journalistes et journaleux ne connaissent pas c’est que tu es un génie qui a compris beaucoup de choses depuis plus de deux décennies, bien qu’étant fonctionnaire tu as pensé à avoir des activités parallèles pour bâtir ta fortune, tu es un grand cultivateur, tu es un grand homme d’affaires qui a su fructifier cet argent qui donne les insomnies à certains aujourd’hui, tu n’as pas occupé tous ces postes parce que tu portais le nom d’un soit disant ancien gouverneur, tu as occupé ces postes de par ton savoir et tes compétences oui tu n’es pas un arriviste, tu es un bosseur né c’est pas tes différents collaborateurs qui diront le contraire, il y en a qui ont même décidés de te suivre partout où tu seras nommé parce que tu es un bon patron et un bon guide.

Concernant ton église tu n’as jamais obligé qui que ce soit à être fidèle dans cette église même pas les membres de ta famille, et cette église existe bien longtemps avant celle de ta petite sœur aujourd’hui on raconte aux gens comment ta petite sœur et toi vous avez construit des églises côte à côte, les sabitous ne savent pas que ton église est logé au carrefour caveau longtemps avant celle de ta petite sœur et son époux, ils ne savent pas que l’église de ta petite sœur était basée au carrefour Nkolndongo et que ça fait à peine deux ans qu’ils ont déportés ça derrière l’hôpital de la Cnps.

Pour ceux qui se réjouissent aujourd’hui parce que tu n’es plus Dgb soit disant tu as perdu le gombo ça me fait juste rigoler car ils ne connaissent pas l’homme, j’ai même lu quelque part que tu as été limogé vraiment mes chers journalistes et journaleux je n’ai jamais été dans un Amphi comme étudiante bien que ayant grandi à Ngoa-Ékellé je n’étais pas là-bas ma part s’est limitée au lycée mais je sais que quand quelqu’un est limogé là il n’est pas promu à un poste supérieur il est sans poste sans bureau même pas une chaise pour s’asseoir. Le limogeage de Mr Samba c’est dans vos têtes et vos feuilles de choux que vous appelez journaux là. Pour un haut fonctionnaire comme lui inspecteur général c’est le sommet il n’y a plus rien après ça il a de quoi être fier de lui-même.

Pour le reste de Camerounais qui pensent que les Nanga-Eboko occupent certains postes dans cette république pas par mérite mais parce qu’ils viennent du même département que la première dame arrêtez avec la sorcellerie et la jalousie, on vous a dit que les Nanga-Eboko sont des sous hommes ? On vous a dit qu’il n’y que les cancres dans la Haute-Sanaga ? Du grand n’importe quoi on est même où là ?

Et puis après si le destin a voulu que les Nanga-Eboko aient une première dame ressortissante de chez eux où est le problème ? Ne dit-on pas que chacun a son tour chez le coiffeur ? Attendez aussi votre tour et foutez la paix aux Nanga-Eboko ne sont-ils pas des Camerounais ? Arrêtez avec la sorcellerie je vous dis ça aujourd’hui. Bonne journée à toute ma Facebook family et bisous de moi là-bas

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici