Cameroun : Qui a tué le football local et national plongé dans les abîmes d’Afrique ?

0
777

Selon l’historien du football camerounais Claude Kana, la Confédération africaine de football vient de rendre public un classement des clubs avec le pays de Roger Milla dans une position pitoyable.

« Mtn Elite One », « Championnat de Ligue 1 », « Championnat d’Elite », « Ligue de football professionnel ». Tous ces noms passent, mais le championnat de football camerounais trépasse depuis plusieurs décennies. Et ce classement dont parle Claude Kana, l’historien du football camerounais ne surprend pas. Il a révélé hier que la CAF a rendu public un classement des championnats locaux de football et que le Cameroun se retrouve à la 26e position sur 29 championnats répertoriés, sur les 54 fédérations africaines.

Les critères utilisés sont les performances dans les compétitions africaines, le nombre de joueurs à l’équipe nationale, la professionnalisation, les infrastructures, l’affluence dans les stades, la rigueur dans l’organisation, la médiatisation, le statut des joueurs et des entraîneurs, les sponsors, etc.

Le Cameroun est classé 26e sur 29, très loin derrière les nations comme le Soudan (pays instable), la Guinée – Conakry (l’un des pays les plus pauvres du monde selon la Banque mondiale), le Mozambique ou l’Ouganda (des pays sans palmarès). « On est très loin de l’époque où le Canon, l’Oryx, l’Union de Douala et le Tonnerre semaient la terreur sur tous les stades africains », déplore Claude Kana. « Si on raconte aux plus jeunes que les Canon-Union ou Racing-Tonnerre se jouaient devant 70.000 spectateurs, ils croiront que c’est une fable. Fini, le temps où la crème de tout le continent se ruait vers le Cameroun, là où ça se passait : George Weah, Japhet Ndoram, Henry Nwosu, Koffi Abrey, James Debbah, Joe Nagbé, Sarah Mensah, Luciano Aviri, Bertrand Mbango, Mussa Kalon, Bashirou, Hector, Quarcko… C’était l’âge d’or », se lamente-t-il.

Il a totalement raison. Un quart de finale de la coupe du Cameroun en 1985, opposant le Canon de Yaoundé à son voisin de quartier le Tonnerre Kalara club, il y avait 75.000 spectateurs. Il duel Canon-Dynamo de Douala au stade Ahmadou Ahidjo la même année – match de championnat sans enjeu – et en dépit de la pluie, le stade était plein.

La dernière fois qu’un club camerounais a remporté un trophée africain date de 1981 avec l’Union de Douala qui remporte la coupe d’Afrique des coupes – dont la première édition avait été remportée en 1975 par le Tonnerre Kalara club de Roger Milla –.

En coupe d’Afrique des clubs champions devenue Champion’s league, c’est oryx de Douala, qui remporte la première édition en 1965 face au Stade malien. Le Canon est le dernier club camerounais à la remporter en 1980 avec un ballon d’or africain en la personne de Jean Manga Onguéné « Tête d’Or ». Le Canon succédait ç l’Union de Douala qui succédait elle-même au Canon de Yaoundé, le club le plus titré du Cameroun, toutes catégories. L’âge d’Or, pour renforcer les déclarations de Claude Kana. Les Lions indomptables, qui revinrent de la coupe du monde espagnole en 1982, avaient comme titulaires 8 joueurs du Canon de Yaoundé – tous des joueurs locaux naturellement – . Trois parmi eux avaient déjà remporté un ballon d’or africain (Roger Milla et Thomas Nkono. Jean Manga Onguéné aurait pu être le troisième. Mais, blessé peu avant la coupe du monde, il ne sera pas en Espagne).

Aujourd’hui, le football camerounais se joue dans les bureaux. Les principaux acteurs sacrifiés à l’autel des intérêts particuliers. Les clubs volent en lambeaux. Ce cancer a étendu ses métastases au sein de l’équipe nationale, qui avait déjà aussi commencé à régner sur l’Afrique, en conservant même le trophée de la Coupe d’Afrique des nations de football, en remportant la médaille d’or olympique, un rendez aussi historique qu’une coupe du monde de football. Même les Lionnes ne sont pas épargnées. Il faut se poser la question centrale : qui a tué le football camerounais ?

Classement de la CAF

  1. Maroc
  2. Tunisie
  3. Egypte
  4. Algérie
  5. DR Congo
  6. Afrique du Sud
  7. Zambie
  8. Soudan
  9. Nigeria
  10. Guinée
  11. Angola
  12. Tanzanie
  13. Côte d’Ivoire
  14. Kenya
  15. Mozambique
  16. Congo
  17. Ouganda
  18. Libye
  19. Ghana
  20. Rwanda
  21. Zimbabwe
  22. Swaziland
  23. Ethiopie
  24. Botswana
  25. Togo
  26. Cameroun
  27. Mali
  28. Burkina Faso
  29. Gabon etc….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici