Cameroun : Près de 8000 ex-agents soupçonnés de percevoir indûment des pensions

0
122

Selon le site Investir au Cameroun, 7855 ex-agents de l’État du Cameroun soupçonnés de percevoir indûment des pensions de réversion et d’invalidité. Dans le cadre de la poursuite de l’opération d’assainissement du fichier solde de l’État camerounais, le ministère des Finances vient de rendre publique une liste de 7855 anciens agents de l’État soupçonnés de percevoir frauduleusement des pensions de réversion et d’invalidité.

« (…) Une opération de collecte des actes constitutifs des droits y relatifs a été menée auprès des administrations émettrices, en vue d’extirper du fichier solde les bénéficiaires frauduleux desdites pensions. Au terme de cette opération, les actes de 7855 pensionnés du fichier solde actuel n’ont pu être retrouvés, ce qui fait douter de la légitimité des droits qu’ils continuent de percevoir », explique le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, dans un communiqué officiel signé le 8 janvier 2020.

« Toutefois, afin de limiter le contentieux qui pourrait découler de la suspension directe du paiement desdites pensions, les intéressés sont priés de bien vouloir déposer impérativement une copie de l’acte leur attribuant la pension, auprès de la trésorerie générale la plus proche, au plus tard le vendredi 20 mars 2020 », poursuit le membre du gouvernement. « Passé ce délai, lesdites pensions seront suspendues et des mesures de recouvrement des sommes déjà perçues seront engagées à leur encontre », annonce le ministre des Finances.

Source : Investir au Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici