Cameroun : Pourquoi Edgar Alain Mebe Ngo’o ne doit pas être transféré de Kondengui au SED

0
479

David Eboutou, l’activiste et lanceur d’alerte soutient d’ailleurs que c’est pour la sécurité de l’ancien ministre délégué chargé de la Défense. Il pense qu’ayant trôné pendant plusieurs années à la tête de ce ministère, l’homme qui voulait être président ne s’est pas fait que des amis.

Courant la semaine qui s’achève, Egdar Alain Mebe Ngo’o a été victime d’une agression à la prison centrale de Yaoundé Kondengui où il est incarcéré. Depuis lors, un débat monte au niveau de l’opinion publique sur la logique de son transfèrement au Secrétariat d’Etat à la défense (SED). Pour David Eboutou, il s’agit d’une très mauvaise proposition.

« Après l’agression dont a été victime l’ancien de la défense Egdar Alain Mebe Ngo’o à la prison centrale de Kondengui, quelques propositions ont été faites en haut lieu allant dans le sens de le transférer au Secrétariat d’État à la Défense (SED) pour plus de sécurité. Cette proposition est mauvaise », vient de poster le lanceur d’alerte ce samedi 6 février 2021.

Pour le consultant de télévision,  contrairement à la raison avancée, son transfèrement au SED pourrait plutôt s’avérer complexe pour cet ancien Ministre délégué à la défense. « Il faut bien savoir que ce dernier durant son passage controversé à la tête de ce département ministériel a dû prendre un certain nombre de décisions qui ne lui ont pas apporté que des amis (on se comprend !) », ajoute-t-il.

« Se retrouver là-bas au-delà de son caractère humiliant, pourrait donc rouvrir quelques souvenirs atroces pour certains hommes en tenue qui voient en lui celui qui est à l’origine du blocage de leurs carrières professionnelles. Il est donc mieux qu’il continue d’être détenu  à la prison centrale de Kondengui en attendant l’issue de son procès », conclut, David Eboutou qui par ailleurs se présente comme militant actif des Droits de l’homme.

Source Actu Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici