Cameroun : Portrait d’Erica Nfiya Mouliom morte dans l’accident du Ténor à Douala

0
378

Source : La Gazeti237

« J’ai envoyé ma fille à Douala fréquenter. Elle était à l’internat, je ne sais pas comment elle s’est retrouvée dans la voiture de ce garçon (Ténor, note de Gazeti237). Dites à ce garçon que cette fois ci, il s’est attaqué à un Lion. Dites-lui que comme il n’est pas mort, qu’il vienne en pays Bamoun doter ma fille », a déclaré au micro de Radio Equinoxe, Jean Georges Mouliom, le papa de la jeune femme qui a trouvé la mort vers 4heures ce jeudi 15 juillet 2021, en compagnie du célèbre rappeur camerounais, dans un accident de la circulation au lieudit « Feu Rouge » Bessengue,  un quartier de l’arrondissement de Douala I.

Comment la fille de JG Mouliom, CEO à la société Collitax, s’est retrouvée dans la voiture de l’artiste Ténor ? «Dans la nuit du 14 au 15 juillet 2021, l’artiste TENOR a été victime d’un accident de circulation dans la ville de Douala. Il était accompagné d’un chauffeur, un ami et ils prenaient le soin de raccompagner certains fans après une séance de photos à la suite de son spectacle.

Malheureusement une fan a perdu la vie. En ce moment, l’artiste TENOR ainsi que l’un de ses amis, victimes de l’accident, sont entièrement pris en charge par le personnel de l’hôpital Laquintinie de Douala » a expliqué dans un communiqué Taphis, Manager de Tenor.

Qui est Erica Nfiya Mouliom, la jeune femme de 22 ans, qui a trouvé la mort dans la voiture calcinée de l’artiste Ténor ? Elle est une ancienne élève du Lycée bilingue de Foumbot, dans la Région de l’Ouest. Après avoir reçu son BAC, elle arrive à Douala l’année dernière et s’inscrit à l’Université catholique Saint Jérôme de Douala en première année Management. Comment une étudiante qui est logée à l’internat de son établissement, se retrouve tard dans la nuit ailleurs ?

« Elle a jonglé et trompé la vigilance des surveillants et même de ses parents. Son papa qui habite Foumban, est arrivé à Douala pour la soutenance du frère ainé de la défunte. Après, il a invité toute la famille au restaurant, pour partager un repas. Erica a prétexté un malaise pour ne pas y aller. C’est maintenant après l’accident qu’on comprend qu’elle rusait quand son papa l’invitait au restaurant. Ce jeudi, son père était même déjà dans le bus retour à l’Ouest lorsqu’il a reçu au téléphone l’annonce du décès de sa fille. Imaginez le choc » a confié à Gazeti237, un membre de la famille éplorée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici