Cameroun : Pierre Semengue défie ce jour la Fecafoot et ses nouveaux noms

0
524

La fédération camerounaise de football (Fecafoot) ressuscite les anciennes dénominations de Elite One et Elite 2, en soustrayant tout simplement le prénom Mtn, des noms qu’ont portés il y a quelque temps les championnats camerounais de football de première et deuxième division.

Rien de nouveau sous le soleil du football camerounais. Sauf que, l’on ne va plus chercher le nom du championnat de football du Cameroun, première ou deuxième devisions. « Mtn Elite One », qui peut revenir comme un réflexe ? Championnat de Ligue 1 ou Ligue 2 comme ils l’ont copié au style français, « la métropole » ? Pour le prochain championnat, l’on n’hésitera plus. L’on va désormais appeler ces championnats dits professionnels d’Elite One et Elite Two.

Telle est la décision que vient de prendre la Fecafoot. Les appellations rafraîchies du championnat classé récemment au-delà de la 20e place en Afrique par la Confédération africaine de football (CAF) intervient dans un contexte de polémique dans l’organisation desdits championnats avec le Général d’Armées Pierre Semengué, débarqué de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) ne veut pas jeter l’éponge.

D’ailleurs, le président débarqué convoque les présidents de clubs à une réunion de la Ligue aujourd’hui au siège de la Ligue à l’Omnisports (quartier Mfandena) en prélude au lancement des deux championnats cités plus haut. Il invoque comme argument la non confirmation de la suspension de la Lfpc lors de l’assemblée générale de la Fecafoot tenue le 17 octobre dernier. Il précise : « En application donc de l’article 15 alinéa 1 et 2 des statuts de la Fecafoot, la suspension de la Ligue est levée et le mandat du Comité technique transitoire est expiré en ce qui concerne spécifiquement l’organisation des championnats professionnels.

Calendrier

Selon notre confrère de l’Actu Cameroun, le Comité Technique Transitoire, organe qui remplace la Ligue de Football Professionnel, a déjà publié le calendrier complet des deux championnats. Calendrier, qui cadre avec celui de la Fédération internationale de football association (Fifa). Cependant, observe l’Actu Cameroun, cette programmation recèle quelques limites et défaillances qui ne respectent pas les réalités du terrain. « Très mauvais calendrier, c’est le plus mauvais depuis plus de dix ans. Comme il n’est pas encore signé, nous pensons qu’on peut l’améliorer. C’est ne pas normal qu’on nous fasse jouer un match à Douala le 17 novembre et le 20 à Garoua », a déploré un président de club, sous anonymat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici