Cameroun: Ngaoundéré accueille une foire à bétail

0
378

Le gouverneur de l’Adamaoua a ce vendredi dernier la sixième édition, qui se referme ce dimanche dans la capitale du  »Château d’Eau du Cameroun ».

La région de l’Adamaoua est le fief de l’élevage des bovins au Cameroun. Et c’est naturellement qu’elle accueille depuis plusieurs années une foire du bétail. La sixième édition s’est tenue dans la capitale de cette région le week-end dernier. A la place du ministre de l’Elevage, des pêches et des industries animales (Minepia), Ali Taïga, qui était annoncé pour l’ouverture, c’est le gouverneur de l’Adamaoua, Kildadi Taguiéké Boukar, qui a inauguré la fête du bétail.

« La foire est un événement annuel au cours duquel les producteurs de bétail du Cameroun expriment à l’État leurs préoccupations et prennent des engagements pour améliorer leurs performances », avait confié un  responsable de la Confédération nationale des éleveurs du bétail du Cameroun (Cnebcam) quelques jours avant l’événement, qui d’ailleurs placé sous le patronage du Minepia, Ali Taïga.

Comme toutes les foires, ce rendez-vous du bétail doit permettre de faciliter l’adoption des pratiques pastorales innovantes et l’utilisation des nouvelles biotechnologies animales ; faciliter la promotion des différents spécimens produits dans les régions ; développer les nouvelles opportunités d’affaires avec d’autres régions ; promouvoir les différentes spéculations liées à la production du bétail et le développement des chaines de valeurs. 2 500 participants venus des 10 régions du Cameroun étaient attendus à Ngaoundéré, capitale du « Château d’eau du Cameroun ».

Selon la Cnebcam cité par le site internet Investir au Cameroun, l’agriculture et l’élevage au Cameroun fournissent des emplois à une population rurale qui représente 58 à 60% de la population totale. Le cheptel bétail national est estimé à 5,6 millions de bovins, 7 millions de petits ruminants (ovins et caprins), 15 000 chevaux et d’arsins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici