Cameroun – Musique : Un cri d’alarme pour Petit Pays Adolphe Claude Moundi

0
212

Il s’appelle Adolphe Claude Alexandre Moundi alias Petit Pays. Il n’avait que 20 ans lorsqu’il sort son premier album en 1987. L’enfant terrible du Makossa est souffrant depuis 2018. Rabba Rabbi avait été violemment percuté par une moto hier le 27 Septembre 2018 dans la soirée au lieu-dit carrefour Makèpé dans l’arrondissement de Douala V. L’on le disait alors entre la vie et la mort à l’hôpital général de Douala. Bilan : double fracture au pied, une autre fracture au niveau du poignet, dents cassées et des douleurs au niveau de la tête suite à la violence du choc.

En Août dernier, le chanteur et fondateur du célèbre groupe Les Sans Visas rendait hommage à Manu Dibango et Pape Diouf, deux grandes figures africaines décédées des suites du Covid-19. Le même mois, il envoyait une Lettre aux jeunes artistes : «Ne cherchez pas à devenir star tout de suite», leur conseillait-il. Il y a un mois, il rendait hommage à Diego Maradona en déclarant : « On va se retrouver à la salle d’attente de Jéhovah ». Entre temps il a sorti un Single en hommage à Manu Dibango. Visiblement très actif. Puis, Pan ! Un certain Fabrice Tientcheu sort de son chapeau une affaire de situation difficile pour l’un des plus grands artistes camerounais. Pour lui, ‘il faut sauver Petit Pays ».

Voici d’ailleurs, le Post retrouvé sur son mur Facebook : « L’indifférence et l’hypocrisie sont les poisons du vivre-ensemble ! Voilà notre icône Petit Pays qui est en train de partir à petit feu sous nos yeux. On attend quoi pour réagir ? On attend que le grand maître parte pour venir pondre des jolis textes et ressusciter des vieux souvenirs empreints d’une feinte affection pour lui rendre hommage ? Tartuffe

Le Rabba Rabbi revendique plus d’un million de fans à travers le Cameroun. Ne le laissons pas partir chers aînés svp. Restaurons notre monument, redynamisons notre légende. Il fait partie de notre patrimoine. Voici ma simple équation. Chacun de nous achète un disque virtuel de lui à 500 FCFA (au travers d’un numéro mobile money que ses équipes se réserveront le droit de nous communiquer).

500Fcfa* 1.000.000 = 500.000.000 FCFA pour qu’il aille se soigner dans l’un des plus grands hôpitaux du monde. Dire Assiaaaa ou du courage, n’arrange rien à sa situation. Faites-lui parvenir ma proposition. Merci ! #SauvonsPetitpays ». Seuls Rabba Rabbi et ses proches connaissent l’état de santé de l’artiste, laquelle santé relève de la vie privée. Le cri d’alarme du concerné lui-même donnerait plus de crédibilité à cette démarche.

Adolphe Claude Moundi, alias Petit-Pays, né le 5 juin 1967 à Douala, la capitale économique du Cameroun, est un chanteur, auteur-compositeur très populaire au Cameroun. Surnommé Le Turbo d’Afrique, L’avocat défenseur des femmes, Rabba Rabbi, Effatta ou encore King of Makossa Love, Petit-Pays chante en Douala, en français, et en pidgin sur le makossa et le zouk (baptisé Makossa Love).

Son nom d’artiste provient de Petit qui était son surnom quand il était enfant et Pays qui est la traduction littérale de son nom de famille Moundi. Petit-Pays est auteur de plus de 38 albums dont le tout dernier Wala Longo’o est sorti en janvier 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici