Cameroun – Musique : Prince Ndedi Eyango se prononce sur le Ramca

0
538

(Communiqué) : Le 9 septembre 2017, l’assemblée générale de la SONACAM confiait à une équipe consensuelle provisoire la mission de lancer les activités de l’entreprise. *Ce 8 septembre 2020 à minuit, cette mission prend fin.*

Le RAMCA:

– Prend acte du terme de la mission de cette équipe consensuelle

– Constate qu’à la fin de cette mission, l’assemblée générale prévue n’a pas été convoquée

– Observe qu’aucun membre de cette équipe consensuelle ne peut désormais se prévaloir de la qualité liée à ses anciennes fonctions

– Remarque que le Directeur Général, non seulement ne correspond en aucun point au profil défini, mais de surcroît a occupé pendant trois ans ses fonctions *en totale infraction avec la loi n°90/059 du 19 décembre 1990 portant organisation du métier d’avocat,  notamment en son article 6*, et que de ce fait, tous ses actes pendant et après ces trois ans sont illégaux et passibles de poursuites judiciaires

– Souligne que tout acte posé par quelque membre de ladite équipe au titre de ses anciennes prérogatives sera nul et de nul effet

– Prévient qu’il poursuivra en justice tout membre de ladite équipe qui agirait en se prévalant de ses anciennes prérogatives

– Demande la mise sur pied *d’un comité indépendant*, avec notamment pour mission d’organiser l’assemblée générale dans les plus brefs délais.

Le Président fondateur.

*PRINCE NDÉDI EYANGO.*

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici