Cameroun / Mondial Qatar 2022 : La FiFA a donné un verdict sur l’œuvre de Paul Biya

0
660

Par Bertin Metsengue

La Fifa a rendu publique, il y a quelques heures, la liste des stades en Afrique retenue pour abriter les matchs des éliminatoires du Mondial Qatar 2022. Parmi ceux-ci se trouvent 5/6 stades finis que le pays de Paul Biya a construits. Pendant ce temps plusieurs pays n’en ont aucun. N’est pas le moment de célébrer la victoire d’un peuple mais aussi d’un homme.

La décision de la Fifa homologuer 5 stades du pays des Lions Indomptables pour abriter les éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 est un signal fort qui présage des lendemains élogieux du pays de Paul Biya en matière d’organisation des grandes compétitions internationales. Le Cameroun en décembre prochain aura 07 stades au standing mondial. Pour organiser une coupe du monde à 48 équipes il faudrait 12 Stades. Et donc avec ces 7 stades le Cameroun devient un prétendant sérieux à la co-organisation du mondial Afrique 2030. Cela peut se faire avec le Maroc ou l’Algérie. Ou même un autre pays d’Afrique au Sud du Sahara ayant eu moins 5 stades entre autre le Gabon, la Guinée Équatoriale…. C’est le lieu de féliciter le peuple camerounais pour cette œuvre immense et de célébrer Paul Biya pour sa détermination à doter le Cameroun des infrastructures modernes.

Certains pays condamnés à jouer les Éliminatoires du mondial ailleurs !

Plusieurs pays en Afrique décrivent un manque criard en Infrastructures sportives modernes. Cela peut s’expliquer par la conjoncture économique assez morose. Pour ne pas les condamner à l’élimination sur tapis vert du fait de ce manque d’infrastructures adaptés aux compétitions de ce niveau, ils auront l’opportunité de jouer leur qualificatif à l’extérieur du Pays. Comme exemple on peut citer le Sénégal. Le pays des Lions de la Teranga verra son équipe livrer ses matchs à l’extérieur du pays de l’ile de Gao. Le pays de Paul Biya est ouvert à cela. Car le Cameroun a la capacité de faire jouer 10 matchs sur les 16 par journée qui sont susceptibles d’être organisé sur le continent noir.

Qu’est ce qui a poussé à un tel choix ?

Plusieurs arguments plaident à la faveur d’un tel choix. La qualité des Stades, le parc hôtelier, l’amour pour le football des camerounais mais aussi et surtout la sécurité. Les observateurs de la Fifa se sont inspirés de l’organisation de la seule compétition post première phase de Covd-19 ayant connu un succès retentissant dans le monde. Compétition étant placé au premier rang des compétitions organisées en période de Covid ayant connu une très grande affluence et sans risque de contamination de grande ampleur. Tout ceci a démontré aux yeux du monde la qualité de l’expertise en matière d’organisation, du Nivea de sécurité sanitaire et du parc hôtelier que Paul Biya a bâti jusqu’ici. Ainsi donc des 06 stades disponibles, les pays désireux de solliciter le Cameroun pour leur match pourront jouer au :

– Stade Roumde-Adja de Garoua au Nord du pays

– Omnisport Stadium de Limbé Sud-Ouest

– Stade de la Réunification à Douala au Littoral

– Complexe multisports de Japoma à Douala au Littoral

– le Stade Omnisport de Yaoundé dans le Centre du pays.

Les camerounais doivent être fier de ce qu’ils ont bâti ensemble dans la paix et la Concorde. Cette énième victoire est la preuve que l’unité dans la diversité et l’attachement à leur Institution est la clé de leur Réussite. Bravo au Peuple camerounais et au bâtisseur infatigable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici