Cameroun – Minesup : Pr Fame Ndongo – Ce que cache la cacophonie au recrutement des enseignants aux Universités d’Etat

0
670

Un enseignant dénonce la cacophonie dans les recrutements à l’université… Témoignage :  

« Bonsoir un nouveau scandale en perspective dont les deux tireurs de ficelle sont le SG/PM et le MINESUP. Après avoir lancé la 2eme phase de recrutement spécial des titulaires de doctorat et PhD dans les universités d’État : – les candidats ont peaufiné leurs dossiers – les candidats ont dépensé pour constituer leur dossier – ils ont passé les sélections et les grands oraux – les candidats fonctionnaires se sont battus pour obtenir leur autorisation de concourir – le stress de la longue attente – les multiples préparations – Etc. et au moment de publier les résultats, ces messieurs du pouvoir définissent de nouveaux critères de recrutement, notamment les candidats relevant du secteur de la santé.

Pourquoi ne leur avoir donc pas réservé le concours dès son lancement ? C’est quoi ce gouvernement qui dit et se dédit comme bon lui semble, au mépris des pauvres candidats ? Le président de la République n’a fait aucune discrimination au moment où il avait fait ce cadeau aux titulaires de doctorat et PhD, pourquoi le faire maintenant ? Qu’en sera-t-il de tous ces candidats qui ont mis tout leur espoir dans ce recrutement ?

Que deviennent leurs différentes candidatures ? A quand la fin des scandales dans l’admission aux concours relevant trop souvent du MINESUP ? Quel sort va-t-on réserver à ces candidats déchus, qui envisagent déjà des marches et sit-in ? Sûrement la baïonnette et la geôle.

Source : BORIS BERTOLT, lanceur d’alertes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici