Cameroun : Me Ndoki du MRC interpellée puis libérée dans le Sud-Ouest

0
215
Michèle Ndoki. Madrid Summit. WorldPride 2017 Madrid.

Selon le site internet Cameroun Web, Maître Ndoki aurait été arrêtée et conduite vers une destination inconnue hier samedi 21 novembre 2020.

Les informations parvenues à la rédaction de Cameroun Web indiquent que Michelle Ndoki a été arrêtée dans la journée de samedi 21 novembre. A en croire les sources, la vice-présidente des femmes du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) a été interpellée à Idenau dans la région du Sud-Ouest où elle s’était rendue dans le cadre de certaines activités.

Les témoins ont indiqué que le Commandant de brigade xxx, en compagnie de 2 de ses éléments armés, présents lors de son interpellation, l’ont embarquée à bord d’un véhicule 4×4 lui rappelant que son interdiction de quitter leur territoire national était toujours en vigueur. Elle a été conduite vers une destination inconnue, nous renseigne l’activiste N’zui Manto.

« Tout mon soutien à Michelle Ndoki arrêtée sans motif et relâchée après avoir été retenue 8 heures. Avocate, dirigeante du Mrc, elle coche toute les cases pour ce genre d’intimidation. Courage Michelle Ndoki ! Le pouvoir fébrile a désigné ses ennemis : liberté- démocratie », a écrit le député français, farouche opposant au régime de Paul Biya, président de la République du Cameroun. Sébastien Nadot.

Source: www.camerounweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici