Cameroun : Maurice Kamto sur Rfi parle de sa libération et de la crise anglophone

0
495

Dans une interview qu’il vient d’accorder à Radio France Internationale (Rfi) ; le leader du Mrc récemment libéré pense que, tant qu’il faut éviter la ruse politique.

Maurice Kamto, le président u Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc) vient d’accorder une interview à Rfi. Dans cette interview, le Professeur Kamto confirme que la résistance va se poursuivre dans les conditions qui seront définies par son parti. Car, ce qu’ils revendiquent n’a pas encore trouvé de satisfaction. la résistance a été lancé sous l’appellation de « Non au hold-up électoral » après la victoire de Paul Biya à la dernière élection présidentielle tenue le 7 octobe 2018/

En ce qui concerne la rencontre entre le chef de l’Etat camerounais et celui de la France, Emmanuel Macro la semaine dernière à Lyon en France, Maurice Kamto dit qu’il ne peut pas juger cette rencontre car il n’était pas là-bas. Les hommes homes d’Etat ont abordé la situation socio-politique au Cameroun, notamment la crise anglophone dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. « J’ai le sentiment profond que, tant que les leaders anglophones ne seront pas directement impliqués au dialogue, il n’y aura pas de paix dans ces régions », a confié Maurice Kamto.

Pour le grand dialogue organisé du 30 septembre au 4 octobre dernier à Yaoundé, le leader du Mrc  reconnaît que les Camerounais se sont parlé. Mais, que c’étaient des « Camerounais d’un même parti qu’on a panaché avec d’autres figures. Il y a des choses pour lesquelles on ne fait pas la ruse politique », a regretté Maurice Kamto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici