Cameroun – Marches du 22 septembre : Ce qu’en pense Célestin Djamen du MRC

0
312

« Je peux vous dire que demain 22 Septembre 2020 il ne se passera pas grand-chose », a déclaré l’ancien militant que SDF de John Fru, qui a pourtant rejoint le MRC de Maurice Kamto. Membre du bureau politique du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), l’homme politique estime que le peuple camerounais vit dans la peur du lendemain. Conclusion, ce peuple ne peut pas adhérer à la marche initiée par Maurice Kamto pour déloger Paul Biya d’Etoudi.

Ce mardi 22 septembre 2020, est le grand jour pour la manifestation voulue par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). Selon Maurice Kamto, le président du Mrc, cette marche vise à déloger Paul Biya à Etoudi, car, il a organisé les élections régionales sans la pacification des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais aussi sans la modification totale du code électoral.

Alors que Yaoundé a déployé les forces de l’ordre partout dans les grandes villes du pays, Célestin Djamen, un membre du bureau politique du parti de  Kamto affirme qu’il n’y aura pas de miracle dans les rues camerounaises ce mardi 22 septembre 2020. « Demain 22 septembre, il ne se passera pas grand-chose en dehors des forces de l’ordre qui seront sur le terrain. Demain je ne sortirai pas pour manifester », a-t-il affirmé sur les antennes de radio Balafon de Cyrille Bojiko à Douala.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici