Cameroun : Manaouda Malachie écrit un livre pour la paix et la solidarité

0
305

Le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, vient de commettre un livre pour promouvoir la paix et la solidarité internationale.

Par La Nouvelle

« Solidarité internationale et devoir de paix ». C’est le titre de l’ouvrage que le ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda, fils de pasteur, a publié depuis le mois de mars dernier, aux Editions Tropiques. Pour réaliser ce travail scientifique qui plonge le lecteur dans ce que l’on peut désigner par la diplomatie mondiale, l’actuel Minsanté s’est tout simplement inspiré de ses recherches en vue de l’obtention du doctorat Ph.D en sciences politiques, option relations internationales. En 3 grandes parties reparties sur 434 pages, l’ouvrage de Malachie Manaouda traite d’un sujet important d’actualité. Il nous parle non seulement des relations internationales dans leur globalité, mais également de l’importance de la paix dans le monde, au regard des missions plurielles de maintien de paix, aussi bien dans les pays dits du Nord que dans ceux du Sud.

De telles missions motivées toutes par la sempiternelle solidarité internationale, elle-même considérée par l’auteur comme une nébuleuse, du fait précisément des aspirations malheureusement individualistes orchestrées par certains Etats. L’auteur de l’ouvrage part d’un constat. Celui selon lequel de nos jours, la paix mondiale est de plus en plus fragilisée du fait des conflits pluriels, violations diverses. Une situation qui entrave d’ailleurs toute initiative de développement, alors que cette paix est assez prégnante dans les discours de nombreux acteurs des relations internationales.

Ces effets néfastes interpellent à plus d’un titre et invitent à une action synergique sous le prisme de la diplomatie. Dans son ouvrage, Manaouda Malachie fait un tour d’horizon d’abord sur la notion de diplomatie, notamment celle dite collective dès la genèse, au sortir de la

Guerre des Trente Ans, avec comme mission majeure, la garantie d’une coexistence pacifique entre les Etats. Ensuite l’auteur va rappeler les fondamentaux du droit international. Résultante entre autres des résolutions du Congrès de Vienne de 1815, le droit international s’est justement fixé pour mission majeure de réguler les rapports entre les hommes avec le concours des actes constitutifs que sont les Traités, Chartes, Conventions, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici