Cameroun : L’UPC très dure envers les nouveaux « Résistants » de Maurice Kamto

0
396

L’une des branches de l’Union des populations du Cameroun (UPC) – l’un des plus vieux partis du Cameroun mais aussi le plus divisé – dénonce « un complot international et appelle au respect des recommandations du Grand Dialogue National ».

L’honorable Robert Bapooh Lipot, secrétaire général de l’une des branches de ce parti et son état-major, ont tenu à préciser les positions de cette formation politique à l’endroit des derniers enjeux nationaux, via une conférence de presse organisée hier vendredi 18 Octobre à Yaoundé.

leur première cible a été le communiqué de presse de l’Union européenne dont le conseil a pris acte des derniers événements au Cameroun. Notamment la décisions du chef de l’Etat camerounais Paul Biya de libérer les prisonniers politiques en l’occurrence ceux du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto et ceux des 333 prisonniers impliqués dans la crise des régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest ainsi que l’organisation du Grand Dialogue national.

Le député Robert Bapooh Lipot n’a pas hésité à condamner les actions séparatistes et s’indigner contre les forces déstabilisatrices du Cameroun, contre sa souveraineté.

L’UPC a fait plaidoyer pour l’effectivité des recommandations pris dans le cadre des assises nationales à l’endroit des régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest. Robert Bapooh Lipot a souligné que les Camerounais tiennent à leur fierté et demande aux acteurs politiques de fermer la page présidentielle du 7 Octobre 2018 dans la paix. « On peut affirmer que ceux qui se servent du prétexte de l’élection présidentielle (….) ont été pris dans leurs propres pièges », a-t-il estimé, avant d’ajouter que « les militants de L’UPC et les populations ont fait montre d’une maturité nécessaire bien au-delà des actes de l’ombre Suisse, et intentions sinusoïdales qui sont venus de toute part. Le Parti historique rejette cette idée de « Résistance », et réconforte le Chef de l’État Paul Biya dans ses fonctions ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici