Cameroun – Lions Indomptables : Un ancien Team Press déballe tout sur les ennemis d’Eto’o

0
677

‘Il y a un joueur au mondial 2010 qui, a dit qu’il ne lui ferait aucune passe de but’. Linus Pascal Fouda a fait des révélations inédites sur Equinoxe TV.

Suite aux sorties vidéos de certains anciens Lions indomptables, accusant Samuel Eto’o d’avoir été le principal fauteur de troubles au sein de la tanière lors des Coupes du monde 2010 et 2014, Linus Pascal Fouda a fait des révélations inédites sur Equinoxe TV. Entre Samuel Eto’o et certains de ses ex coéquipiers en équipe nationale, ce n’est pas le grand amour. L’ancien capitaine des Lions indomptables entre 2010 et 2014 a été déshabillé sur la toile par Alexandre Song et Aurélien Chedjou.

« Je n’ai pas de relation avec lui. On n’a pas de relation. Mais je le respecte en tant que footballeur. Je le dis, celui qui parle de lui en mal en parlant de football, devant moi, je ne peux pas le soutenir. Parce que ce qui s’est passé, ça ne se fait pas. Il y a des erreurs qu’on n’accepte pas. Surtout quand c’est prémédité, c’est comme on dirait un meurtre avec préméditation », a raconté Chedjou sur Instagram. Avant lui, A. Song s’était aussi donné à cœur joie dans la narration des frasques du meilleur buteur de l’histoire de la CAN.

«On vient en sélection, un joueur a le garde du corps, il a l’arme. Je n’ai jamais vu ça de ma vie », avait-il relaté entre autre dans une vidéo longue de plus d’une heure. Linus Pascal Fouda contrattaque. Si Samuel Eto’o est resté impassible face à ses attaques verbales, l’ancien team press-officer des Lions indomptables s’est chargé de réagir. «Je connais un joueur qui en 2010 au mondial, avait dit qu’il ne ferait jamais une passe à Eto’o pour qu’il marque… c’était des enfants pourris gâtés», dixit le Rédacteur en Chef de Signatures sur Equinoxe TV.

Bien que le nom du footballeur en question n’a pas été dévoilé, ces dires relancent le débat au sujet des responsables des querelles intestines qui ont pourri le vestiaire au début de la décennie 2010.

Source: lebledparle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici