Cameroun : Les gouverneurs des régions en conclave semestriel à Yaoundé

0
12

Cette réunion des ‘’chefs de terre’’ du Cameroun ouverte ce matin se tient à deux mois et demi des prochaines élections municipales et législatives pour lesquelles tous ces ‘’retraités’’ sont toujours accusés de complicité avec le pouvoir de Yaoundé.

Généralement la question de la sécurité nationale est évoquée à la conférence des gouverneurs des régions du Cameroun. Un rendez-vous semestriel autour de leur patron le ministre de l’Administration territoriale (Minat). D’ailleurs, à l’occasion, Paul Atanga Nji leur a d’entrée de jeu prescrit la sécurisation des élections du 9 février 2020. Raison d eplus pour que les responsables en charge de ce segment prennent part à la deuxième réunion annuelle des ‘’chefs de terre’’. il s’agit notamment de Martin Mbarga Nguele, Délégué général à la Sûreté nationale et Yves Landry Galax Etoga le Secrétaire d’État à Défense chargé de la Gendarmerie.

Y prend également part, le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Ousmane Alamine Mey. Le Minat en a profité pour lancer un appel aux leaders politiques, en leur demandant de mener une  » campagne responsable et fair-play « .

Selon notre confrère Camer.be, Pour ce qui est des projets de développement de chaque région et des marchés mal exécutés, Atanga Nji a demandé aux gouverneurs, préfets et sous-préfets, de  » signaler urgemment aux maîtres d’ouvrage ». Le Minat a enfin demandé aux gouverneurs de veiller à ce que l’exploitation forestière profite aux populations riveraines. Des plaintes des riverains sont régulièrement déposées contre des exploitants forestiers, pour non- respect des droits des riverains. La dernière conférence annuelle des gouverneurs de région prend fin demain à Yaoundé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici