Cameroun : Législatives partielles dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest Cameroun

0
177

Le rendez-vous de dimanche prochain dans certaines circonscriptions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sera respecté.

Les pouvoirs publics, Elections Cameroon et les partis politiques y tiennent. A ce sujet, deux défis majeurs s’imposent. Les contraintes sécuritaires et les mesures  de confinement lié au Covid-19. Si la situation sécuritaire est « maîtrisée », de l’avis du ministre de l’Administration territoriale, les populations, elles, s’accommodent peu à peu du confinement. Même si dans les deux régions où le vote aura lieu, aucun cas de coronavirus n’est encore signalé. Le directeur général des Elections a d’ailleurs rassuré que ces mesures prises par le gouvernement n’ont pas d’impact sur cette élection.

Pour Erik Essoussè, « les bureaux de vote ne rassemblent pas beaucoup de personnes et les électeurs viennent généralement au fur et à mesure, ce qui limite les risques de regroupement ». Le défi lié à l’organisation est également de taille. Elecam a juste renforcé le dispositif du 9 février dernier, avec les bulletins de campagne et de vote. Les équipes ont déjà livré les derniers matériels indispensables pour le bon déroulement du vote. Pour les formations politiques, elles ont eu droit à la campagne électorale. Sur le terrain, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) a été visible. Mais il affrontera cinq autres partis politiques. Ainsi, on aura le CDP, le RDPC et le SDF dans le Lebialem, région du Sud-Ouest.

Dans le Nord-Ouest, le RDPC affrontera le SDF et l’UDP dans la Menchum-nord, tandis que deux partis sont en compétition dans la Menchum sud (RDPC et SDF). Ces deux formations politiques seront aux prises dans le Bui-ouest, le Bui-centre. Pour ce qui est du Bui Sud, l’on retrouvera le RDPC, le SDF et l’UDP. L’affiche de la Mezam centre présente l’OPDC, l’UDP, le RDPC et le SDF. L’élection partielle dans la Mezam-nord sera disputée par quatre partis à savoir le RDPC, l’UDP, le BRIC et le SDF. La Mezam Sud, verra une opposition RDPCSDF. Quant à la Momo-est, le RDPC et le SDF vont chercher à remporter les deux sièges en compétition. On retrouvera les mêmes partis face à face pour l’unique siège de la Momo-ouest.

En rappel, 13 sièges de députés sont en compétition dans onze circonscriptions électorales. Dans le Sud-Ouest, la circonscription du Lebialem compte un seul siège, tandis que 12 sièges sont repartis dans dix circonscriptions du Nord-Ouest.

Source : Cameroon Tribune

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici