Cameroun – Législatives 2020 : Clément Atangana annonce les couleurs avec le contentieux électoral

0
1133

Le président du Conseil constitutionnel annonce l’ouverture du contentieux électoral pour lundi prochain et la proclamation des résultats pour le 28 février 2020.

Emile Essombe, président de la commission de consolidation des résultats des élections législatives du 9 février dernier a rendu sa copie ce jour 21 février 2020 au président du Conseil constitutionnel Clément Atangana. Ce membre du même conseil a indiqué que les travaux se sont bien déroulés et que seuls 43,78% des Camerounais inscrits sur les listes électorales sont allés choix les prochains 180 députés à l’Assemblée nationale du Cameroun. Soit quelque 3 millions d’électeurs exprimés. Lesquels seront connus vendredi prochain 28 février lors de la proclamation des résultats.

Mais, il faudra d’abord passer par le contentieux électoral, qui s’ouvre lundi prochain 24 février 2020 au siège du Conseil constitutionnel, sis au Palais des Congrès de Yaoundé, sur les hauteurs du Mont Nkol-Nyada. Quasiment tous les partis en lice à cette compétition politique ont formulé des recours. Comme lors de la dernière élection présidentielle du 7 octobre 2018, l’on pourra alors assister au spectacle – au finish – du président du Conseil constitutionnel, Clément Atangana avec son fameux « Irrecevable ». C’est à l’issue de ce contentieux électoral que l’on saura lequel des partis politiques, pourra venir auprès le rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), parti au pouvoir dont Paul est le président national et seul parti qui a présenté des candidats dans toutes les circonscriptions nationales et peut prétendre à une majorité écrasante, que les autres appellent « majorité obèse ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici