Cameroun : L’Ecole des Travaux publics de Yaoundé reçoit sa PCA

0
235

Radegonde Christiane Lekeufack a fait le tour du campus lundi dernier pour mieux s’imprégner des réalités.

L’école nationale supérieure des travaux publics (ENSTP) a reçu lundi la visite de la présidente de son conseil de direction, récemment nommée. Radegonde Christiane Virginie Lekeufack, accueillie par le directeur de l’école, Nkeng George Elambo, s’est dite impressionnée par l’aspect de cette école et ses infrastructures. « Une école dotée de laboratoires bien équipés qui font d’elle, une référence », a observé la présidente du conseil de direction. Il est donc question de travailler davantage afin de préserver cette image comme l’avait si bien conseillé Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des Travaux Publics, tutelle de l’établissement. Accompagnée du directeur de cette institution, Mme Lekeufack Metango a visité les complexes sportifs, le bâtiment administratif, le gymnase et les salles de cours, de même que les laboratoires hydraulique et géotechnique.

D’après Nkeng George Elambo, l’école dispense des enseignements et des formations dans plusieurs filières. Le génie-civil, le génie rural, l’architecture, la topographie-cadastre. Il y a également l’urbanisme, l’ingénierie environnementale. A ces filières, il faut ajouter les Masters spécialisés en eau, assainissement et déchets, géotechnique et structure, énergie durable et éco-construction. S’agissant de l’année académique 2019/2020, l’école enregistre un effectif de 1430 étudiants dont 23 de nationalité étrangère. Certaines formations bénéficient d’un encadrement par des enseignants étrangers dans le cadre des conventions d’enseignement signées avec certaines universités, ceci dans le but d’offrir une formation de niveau international aux étudiants.

Source : Cameroon Tribune

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici