Cameroun : Le Rdpc boude l’installation du nouveau préfet de la Bénoué à Garoua

0
360

Selon le journal L’Œil du Sahel, aucun militant du parti de Paul Biya n’a pris part à l’installation d’Oumarou Haman Wabi, nouveau préfet du département de la Bénoué.

Le nouveau préfet du département de la Bénoué, Oumarou Haman Wabi, a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions le 15 octo­bre dernier à la place des fêtes de Roumdé-Adjia à Garoua. La cérémonie qui s’est déroulée sous la présidence du gouver­neur de la région du Nord, Jean Abaté Edi’i n’a pas drainé la foule souvent obser­vée en de pareilles circons­tances. «Il a été observé autour de cette installation comme un sentiment d’impré­paration. Jusqu’à un ou deux jours de l’événement, aucune disposition n’avait été prise par exemple pour la mise en place des chaises à la tribune.

Les populations qui sont géné­ralement informées par cer­tains canaux continuaient à attendre d’être notifiées, mal­gré la large diffusion du com­muniqué portant sur le plan­ning d’installation des préfets dans la région du Nord par les services du gouverneur. J’ai appris notamment que c’est le délégué du gouvernement, qui se trouvait hors de la ville et qui est arrivé deux jours avant la cérémonie qui a pris rapide­ment certaines dispositions pour que la cérémonie de soit pas un échec total, il a égale­ment fait diffuser un communi­qué pour inviter les popula­tions à venir assister à cette cérémonie à moins de 48h pra­tiquement», souligne une élite de la ville de Garoua.

Mais au premier rang des absents, on aura noté particu­lièrement celle des militants du Rdpc, parti au pouvoir. Alors que Le Fsnc était conduit par une forte déléga­tion conduite par Oussoumanou Aman Sa’aly, L’Undp a également répondu présent par la présence d’un contingent de militants arbo­rant fièrement leurs tenues. Un seul homme dans toutes les tribunes de Roumdé-Adjia arborait la tenue du Rdpc, il s’agit du vice-président de la section Rdpc de Bénoué centre 1. A côté de lui, on a égale­ment remarqué la présence du président de section Rdpc Bénoué Est à Bibémi, Armand Yédi, qui s’est également pré­senté pars de ses atours du parti. Pour les reste aucun militant, encore moins les pré­sidents des douze sections Rdpc que compte le département de la Bénoué n’a effectué le déplacement de Garoua pour assister à cette cérémonie en leur qualité.

«Il s’agissait de l’installation d’un préfet, dont l’organisation aurait dû se faire au niveau de la hiérarchie du parti dans le département de la Bénoué. J’ai vu des prési­dents de section qui sont venus, pas comme présidents de section du Rdpc, mais sous la casquette de maire de leur localité. On a bien vu que la corporation des maires a été très active au cours de cette cérémonie. Ce n’est explicable et compréhensible qu’une telle cérémonie se déroule sans la présence des militants du Rdpc tandis qu’à côté, le Fsnc et l’Undp répondent massivement présent. La cérémonie se déroule à Roumdé-Adjia, un des fiefs du Rdpc, où on retrouve plein des militants de l’Ofrdpc et de l’Ojrdpc qu’on pouvait facilement rassembler pour venir accueillir le nou­veau préfet. Il va falloir qu’on s’explique entre camarade sur ce manquement grave», ful­mine un cadre du parti de Garoua 2ème.

MALAISE

Au sein des militants, la seule ligne de défense c’est que le parti n’a pas été offi­ciellement notifié de la céré­monie d’installation du nou­veau préfet. «D’habitude, je sais nos responsables nous saisissent dès qu’ils sont notifié par les autorités de l’organisation des grandes cérémonies. Je sais par exemple que ce sont les sous-préfets ou le préfet sortant qui se charge de ce type d’or­ganisation et notifient les responsables du parti qui ensuite prennent des disposi­tions pour mobiliser les mili­tants. Tous nos responsables nous ont dit n’avoir pas été notifié ce qui explique l’ab­sence totale du Rdpc à cette […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici