Cameroun : Le président Paul Biya fait son 22e voyage en France

0
230

Le président camerounais et son épouse Chantal Biya sont dans l’Hexagone depuis deux jours pour un Sommet international de la paix qui se tient aujourd’hui à Paris.

C’est la deuxième fois que le chef de l’Etat camerounais prend la direction de la France en l’espace d’un mois. Il revient d’ailleurs de France où il a pris part à la 6e conférence du Fonds mondial  contre le Sida, la tuberculose et le paludisme qui s’est tenue à Lyon, la deuxième ville française le 9 octobre 2019.

Cette fois, c’est pour parler de la paix. Le Sommet de Paris a pour objectif de répondre aux défis de gouvernance et à la paix dans le monde, en réunissant tous ceux qui parmi les États et la société civile croient en l’action collective, le multilatéralisme et la bonne gestion des biens publics communs.

La première session s’est tenue du 11 au 13 novembre 2018 à la Grande Halle de La Villette et a réuni des acteurs de la société civile du monde entier pour faire avancer des solutions concrètes de gouvernance mondiale : 65 chefs d’État et de gouvernement ainsi que 10 dirigeants d’organisations internationales avaient assisté à l’inauguration et dirigé plus de 40 réunions bilatérales.

Cette année, précise le site internet Actucameroun.com, le deuxième Forum de Paris pour la paix comportera les mêmes éléments que le premier forum, car il poursuit le même objectif d’encourager la coopération internationale et l’action collective pour un monde pacifique ; il comprendra des exposés, des discussions et des progrès sur des solutions novatrices et concrètes, et améliorera, repensera et créera de nouvelles règles, normes et meilleures pratiques.

L’on se souvient que c’est lors d’un voyage en France dans le cadre de la paix en 2014 que Paul Biya avait officiellement déclaré la guerre à Boko Haram. Outre Paul Biya et le nigérian Goodluck Jonathan dont les pays constituent le principal théâtre de la secte islamistes, tous les chefs d’État des pays proches du Nigeria (Bénin, Niger, Tchad, Cameroun), étaient présents à cette réunion stratégique. François Hollande était alors le président de la France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici