Cameroun : Le Minsanté Manaouda Malachie suspend deux infirmiers d’Obala

0
583

« A la suite des investigations, je viens de suspendre les deux infirmiers de l’Hôpital de District d’Obala qui ont publié sur les réseaux sociaux,  les photos de l’élève qui aurait été agressé par son camarade », peut-on lire sur le compte Tweeter du ministre camerounais de la Santé publique, Manaouda Malachie.

En réaction, 141 Retweets ce soir et 386 J’Aime. Parmi les réactions, celle-ci : « Bravo !!! Sinon les vaccins et le traitement contre la tuberculose… On en parle ou c’est mieux de prier pour la paix ? » signé Oiri ou celle-ci : « Beaucoup de courage papa, car en prenant la position de cet élève donc l’identité a été violé il est claire que ces infirmières n’ont pas respecté la notion du  » secret professionnel  »qui s’avère être très capitale dans le corps médical. Merci et Beaucoup de courage PAPA »

Jeudi dernier 16 janvier, Lycée Bilingue d’Obala, à une quarantaine de kilomètres de Yaoundé, capitale du Cameroun, un élève coupe la main de son camarade de classe. Dans son témoignage, l’élève à qui les médecins comptent mettre des attelles, affirment que « Les enseignants sont restés dans leur coin. Ce sont mes camarades qui m’ont sorti de l’enceinte du lycée et m’ont amené ici… ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici