Cameroun : Le gouverneur du Littoral Ivaha Diboua et la mise en quarantaine du Covid-19

0
221

Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a tenu un point de presse ce 18 mars après les folles rumeurs ayant circulé dans la ville mardi soir.

Mardi soir, juste après la déclaration solennelle du Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute sur les mesures prises par les pouvoirs publics dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus, les réseaux sociaux dans la ville se sont enflammés. Des chiffres étaient avancés et parlaient de 400 personnes dépistées sur deux vols internationaux mardi soir à l’aéroport international de Douala avant même leur arrivée. La vérité est tout autre, et le gouverneur Samuel Dieudonné Ivaha Diboua tenait à la rendre publique pour rassurer les populations quant à l’effectivité des mesures prises pour encadrer les passagers.

Deux vols en provenance de pays infectés par le coronavirus sont effectivement arrivés à l’aéroport international de Douala mardi soir. Le premier vol, de la compagnie Air France, à 19h 20 minutes ayant à son bord 158 passagers, et le second de SN Brussells à 21h 55 minutes, avec 103 passagers. Des réquisitions administratives ont permis de trouver des chambres dans plusieurs hôtels de la place à tous ces passagers, dont 200 chambres pour les passagers d’Air France et 103 chambres pour ceux de SN Brussells.

Des dispositions ont aussitôt été prises pour leur suivi médical y compris dans les familles qui s’engagent à héberger certains d’entre eux, question de s’assurer de la traçabilité de leur parcours. Comme on peut le constater, le chiffre de 400 cas avancé est erroné et la situation sous contrôle. Le gouverneur de la région du Littoral en a profité pour appeler à un comportement responsable de la part de tous, en observant scrupuleusement les instructions données par les autorités administratives, notamment en qui concerne les transports en commun, les rassemblements publics, les fermetures de bars etc. Des autorités qui, elles, s’engagent en retour à faire en sorte qu’il en soit ainsi sur le terrain. Ce qui se vérifie d’ailleurs depuis hier dans la ville de Douala, où les forces de l’ordre sont d’ores et déjà mises à contribution.

Source : Cameroon Tribune

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici